Let us encounter reality: It is quite difficult to write down a dissertation. Naturally, it’s the hardest cardstock throughout the uk. So, if you are given this task, it’s definitely common to dislike this document and sense annoyed. These complaints could easily provide you a headache, and however you can not write a dissertation using a headaches. You should concentrate on this cardstock with total enthusiasm or maybe you can expect to suffer from badly. Over the past semester, I recognized my exploration curiosity and looked for distinct research problems i always want to create my dissertation about. Trying to find research to back my assertions by evaluating detection of key publications, selection information, previous dissertations on the subject, bookshelves in libraries managed to get pretty daunting. Like a experts college student, we are expected to develop dissertation writing using a study problem, I have a break and wander around the university. Also i meet up with my friends and speak about the problem and recognize their point of view. I needed time to give it some thought and do some brain mapping to handle the difficulty.
POLITIQUE

C.I/ Affaire cache d’armes : Soul To Soul inculpé et déféré à la MACA

Soul To Soul

Inculpé pour plusieurs chefs d’accusation dont la détention d’armes de guerre, Koné Kamaraté Souleymane dit  Soul To Soul est en résumé accusé de vouloir déstabiliser l’Etat de Côte d’Ivoire. Voici la sentence de l’enquête ouverte depuis mai 2017 par la gendarmerie nationale à la suite de la découverte d’armes à son domicile de Bouaké pendant la mutinerie des ex combattants de la rébellion.

Avec cette sentence, le chef du protocole de Soro Guillaume ne passera pas cette nuit du lundi 9 septembre 2017 à son domicile d’Abidjan-Angré puisqu’il a été mis aux arrêts dès la fin de son audition qui a duré toute la journée du lundi . Il a été conduit à la maison d’arrêt et de correction (Maca) d’Abidjan – Yopougon. Son audition du jour aurait  essentiellement consisté à le confronter avec ses contradictions et les conclusions de l’enquête  dirigée par le procureur de la république. D’ailleurs la déclaration du procureur était attendue pour éclairer la population sur cette affaire.

« (…) Une information judiciaire avec mandat de dépôt a été ouverte contre lui (…) pour complot contre l’autorité de l’Etat (…) Dans la nuit du 11 au 12 mai, des armes de guerre neuves dissimulées ont été découvertes dans une villa de Bouaké (…) Les enquêtes ont permis d’établir que la villa est la propriété de M. Koné (…) La cache contenait plus de six tonnes de diverses armes de guerre et de munitions (lance-roquettes RPG7, mitrailleuses lourdes, fusils d’assaut AK47 – kalachnikov , bombes, mortiers.. (…) Les enquêtes ont également révélé que des personnes avaient été informées de l’existence de ces armes dans la ville de M. Koné et invitées à se servir (…) Leur mise à disposition visaient la déstabilisation de l’Etat » a finalement expliqué  le procureur Richard-Christophe Adou devant la presse au palais de justice d’Abidjan. Il a fait savoir que Soul To Soul, tout au long de la procédure a dit qu’il n’est ni l’acquéreur, ni le propriétaire de ces armes.

Les membres de l’ex rebellions, avaient prévenu que cette interpellation qui était prévisible pourrait être la goutte d’eau de trop, critiquant la politique du pouvoir d’Abidjan.

Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale qui  pourrait être aussi inculpé dans cette affaire eu égard au développement de l’enquête poursuit  son séjour en Europe où il est depuis deux mois. Un communiqué de l’Assemblée nationale est venu justifier la poursuite de ce séjour au moment même où il est très attendu au pays par les observateurs de la vie politiques. Il sera à Saint Petersburg en Russie du 12 au 20 octobre 2017 pour  prendre part à la 137è Assemblée de l’Union interparlementaire ( UIP).

Blaise BONSIE

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *