Let us encounter reality: It is quite difficult to write down a dissertation. Naturally, it’s the hardest cardstock throughout the uk. So, if you are given this task, it’s definitely common to dislike this document and sense annoyed. These complaints could easily provide you a headache, and however you can not write a dissertation using a headaches. You should concentrate on this cardstock with total enthusiasm or maybe you can expect to suffer from badly. Over the past semester, I recognized my exploration curiosity and looked for distinct research problems i always want to create my dissertation about. Trying to find research to back my assertions by evaluating detection of key publications, selection information, previous dissertations on the subject, bookshelves in libraries managed to get pretty daunting. Like a experts college student, we are expected to develop dissertation writing using a study problem, I have a break and wander around the university. Also i meet up with my friends and speak about the problem and recognize their point of view. I needed time to give it some thought and do some brain mapping to handle the difficulty.
POLITIQUE

C.I / An 57 de l’Indépendance : Le message de Laurent Gbagbo aux Ivoiriens

Photo d'archive du président Laurent Gbagbo utilisée à titre d'illustration

Le vendredi 4 août 2017,  le Pr Georges-Armand Ouegnin, président de  l’ EDS (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté, mouvement politique dont le FPI dirigé par le Pr Abdou Drahamane Sangaré est le parti phare) a parlé avec le président Laurent Gbagbo. A sa sortie de visite à la prison de la CPI, il a produit un communiqué dans lequel il livre le message du président Laurent Gbagbo à l’ensemble des ivoiriens, en cette veille de la célébration des 57 ans d’indépendance de la Côte d’Ivoire. Ci dessous, l’intégralité de son communiqué.

 

En marge de mes activités scientifiques en France, je me suis rendu au pénitencier de la Cour Pénale Internationale (CPI), dans la banlieue balnéaire de la Haye à Scheveningen où j’ai eu le privilège d’être reçu en audience ce vendredi 4 Août 2017 de 13h à 16h45 par le Président Laurent GBAGBO en présence de Joseph Mamadou BOUABLE dit « Jo Mamadou »

À l’issue de nos échanges très fraternels et surtout enrichissants, le Président Laurent GBAGBO, par ailleurs en pleine possession de ses grandes facultés morales et intellectuelles et éclatant de vigueur politique, m’a chargé en ma qualité de président de EDS dont il est le RÉFÉRANT politique, à la veille du 57ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale, de transmettre son message de paix et de réconciliation au delà de tous ses nombreux partisans, à toute la population ivoirienne, dans toute sa diversité et toutes tendances politiques confondues. Ce message s’adresse aussi à tous ceux qui nous font l’amitié de vivre en Côte d’Ivoire

À tous ses adversaires politiques, le Président Laurent GBAGBO assure qu’il n’y aura jamais de haine dans son coeur de chair.

Seul doit compter l’intérêt de la Côte d’Ivoire, notre patrimoine commun.

Que Dieu qui est amour, justice et vérité bénisse notre beau pays.

Scheveningen, le 4 Août 2017

Pr Georges-Armand OUEGNIN,
Président de EDS

 

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *