NÉCROLOGIE

Communiqué

DÉCÈS DE BRICE SIESSON : Le sercom du président Evariste Meambly fait des précisions

Pendant que le comité préparatif restreint du Président Meambly s’activait devant la résidence de l’ex-Chef d’état Laurent Gbagbo à Cocody les Ambassades pour rejoindre le lieu habituel de rassemblement  depuis 2011 à la station total de Yopougon pour sa tournée d’explication du 23/02 au 26/02  du BILAN de 5 ans où la somme de 7,2 milliards a été investie dans le Guemon , qu’un drame se produisit. Le Jeune Brice SIESSON , originaire de Teiny-Siably et élève à l’académie régionale des sciences et techniques de la mer est mortellement atteint a l’abdomen par inadvertance par l’un de ses 2 amis marins et l’auteur du coup ,originaire de Semien ex- garde de corps d’un ministre de l’ouest dont nous taisons le nom ami a ces 2 marins.

Pour rappel en 2016 ,sur la demande de sa propre mère auprès  des deux grands frères de leur village commun de Teiny- Siably ,le Président MEAMBLY avait pris en  charge a 100% sur 2 ans les frais  de scolarité, d’hébergement et de fourniture du Jeune Brice. Transféré donc de toute urgence à la clinique FARAH sise a Marcory résidentiel ou le Président MEAMBLY a fait débourser la somme d’1 million 500 milles FCFA exigée comme caution avant l’intervention pour sauver le Jeune Brice suivi d’ailleurs par l’une de ses équipes restée sur place pour la circonstance.

Avant son départ pour sa tournée dans le Guemon , Le Président MEAMBLY a pris le soin de déposer une plainte contre les marins à la gendarmerie nationale parce qu’il ne reconnaissait pas la présence de ces derniers dans son escorte y compris le Jeune Brice décédé,ni parmi les 67 travailleurs comme collaborateurs dont la liste peut-être vérifiée auprès du Conseil Régional du Guemon,et aussi savoir qui les a infiltrés dans sa garde rapprochée , élucider les circonstances de l’accident, situer les responsabilités et traiter cette affaire avec la plus grande rigueur et la plus grande célérité. D’autres part sa sécurité privée aux mains nues depuis 5 ans dans le village de Teiny-Siably  est composée de 17 jeunes qui assurent le protocole organisationnel ,sont payés par mois jusqu’à ce jour et le Jeune Brice ne faisait pas  partie de cette liste à vérifier aussi auprès du responsable appelé GOLMAN.

Par ailleurs nous tenons à rappeler que le Jeune Brice allait mieux après son opération du Jeudi 22/02 jusqu’au lundi 26/02 puisqu’entre temps  le Président MEAMBLY lui-même a eu a échanger au téléphone le Samedi 24/02 /2018 avec le Jeune Brice .  Malheureusement la nouvelle du décès du Jeune Brice a été annoncée par la clinique FARAT aux collaborateurs du Président vers 7 h du matin de Lundi 26/02/2018  alors que le Président MEAMBLY était rentré sur Abidjan aux environs de 18 h de la même journée et Le corps fut transféré de la clinique FARAT à la morgue de Yopougon. Un événement majeur d’une grande tristesse vient de frapper notre communauté et cela  a été sujet à des polémiques, à des interprétations de tous genres mais et surtout à de la récupération politique d’une ignominie inqualifiable.

Le Président MEAMBLY abattu, meurtri accuse pour l’heure le coup avec émotions et avec une grande tristesse parce qu’après tout c’est un Jeune frère  ou a la limite un fils de son village qu’il vient de perdre . Ajouté a cela sa très grande souffrance morale entant que parent de ce qu’on endure lorsqu’on perd un être très cher comme le Jeune Brice qui était le fils unique de maman Cécile SIESSON à qui nous apportons notre total soutien dans cette dure et douloureuse épreuve qu’elle traverse . En tout cas toute la communauté We, amis et connaissances lui témoignent toute leur grande solidarité dans ce moment de recueillement, de grande tristesse et de solitude. Que Le père Celeste l’a fortifie.

Toutes nos sincères condoléances.
Sercom MEAMBLY Evariste