Let us encounter reality: It is quite difficult to write down a dissertation. Naturally, it’s the hardest cardstock throughout the uk. So, if you are given this task, it’s definitely common to dislike this document and sense annoyed. These complaints could easily provide you a headache, and however you can not write a dissertation using a headaches. You should concentrate on this cardstock with total enthusiasm or maybe you can expect to suffer from badly. Over the past semester, I recognized my exploration curiosity and looked for distinct research problems i always want to create my dissertation about. Trying to find research to back my assertions by evaluating detection of key publications, selection information, previous dissertations on the subject, bookshelves in libraries managed to get pretty daunting. Like a experts college student, we are expected to develop dissertation writing using a study problem, I have a break and wander around the university. Also i meet up with my friends and speak about the problem and recognize their point of view. I needed time to give it some thought and do some brain mapping to handle the difficulty.
POLITIQUE

Côte d’Ivoire : Le Cojep apporte son soutien à l’unité du FPI

Les membres  de la structure   » les  Communicateurs  pour l’unité du Front populaire ivoirien (CUFPI) »  ont  organisé    le samedi  02 décembre 2017  à Yopougon- niangon au stade Sylla,  leur deuxième   meeting dit d’unité du FPI. Le président des jeunes du COJEP a à l’occasion apporté son soutien à ces  militants du FPI déterminés à réconcilier les deux tendances du parti de Laurent Gbagbo.

Sepo Alain président du CUFPI a soutenu lors de ce meeting que « le chemin qui même à la paix et à l’unité n’est pas facile ». « Tu marches, tu trébuches et tu continues » a-t-il dit,  invitant  ses camarades  militants à s’armer de courage pour aller au bout de ce combat de l’unification des deux camps du FPI. Non sans avoir fait remarquer que « Le FPI qui était hier un contre pouvoir, le porte- voix du peuple ne l’est  plus  aujourd’hui  à cause de sa division ».   Avant, de demander  à Affi et Sangaré « à se retrouver autour d’une même table pour  fumer  ensemble  le calumet de la paix et de l’unité du parti »

Le président de l’Union des jeunes du Cojep parti de Blé Goudé  , Touré  Ibrahim Dubois,  invité à cette cérémonie a salué cette initiative. « Nous allons emmener tous nos ainés à être unis pour aller reconquérir le pouvoir d’Etat » dira t-il.

Le responsable de l’association des  sans emplois de Côte d’Ivoire, Monsieur Legré  a dit, « Nous donnons quelques jours à Affi et Sangaré pour trouver une solution à la crise qui secoue le FPI, nous allons leur imposer l’unité » .   « Nous allons organiser bientôt une  marche à cet effet » ajouta Legré .

Achille Gnaoré président de la Fédération des agoras et parlements qui dit être un  pro- Sangaré  soutiendra  pour sa part que  « l’unité du Front populaire ivoirien c’est la seule voix pour faire capituler Ouattara ». Invitant « tous les partisans  de Laurent Gbagbo à se mettre ensemble pour parler d’une même voix ».

La cérémonie a prit  fin par un acte  fort, car   les militants des deux camps  présents à cette manifestation,  mains dans la main  se sont mis tous  à genoux devant le publique pour demander pardon à Pascal Affi N’Guessan et Sangaré  Aboudramane à s’entendre pour l’unité du FPI. Rappelons que d’autres militants du FPI  ont tenté d’empêcher le meeting, mais tout est rentré dans l’ordre grâce  à l’intervention des bonnes volontés et de la police qui a déployé un dispositif sécuritaire   impressionnant.

Albert Zatté  

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *