POLITIQUE

PDCI-RDA / Bédié frappe fort, 19 cadres virés, Ouattara recadré

Le nouveau secrétariat du PDCI-Rda  conduit par Maurice Kacou Guikahué a animé une conférence de presse ce dimanche 22 juillet 2018 au siège du parti sis à Abidjan –Cocody. Il a surtout parlé de la création du parti unifié RHDP.

C’est officiel désormais. La décision est tombée. 19 cadres dont 03 ministres partisans du parti unifié Rhdp , qui ont bravé les décisions du parti en se rendant à l’assemblée générale constitutive du parti unifié le 16 juillet dernier sans être mandaté par le parti ont été virés . Il s’agit des ministres Danho Paulin (Sport) , Kouassi kobenan Adoumani ( Ressources halieutiques ) Amédé Kouakou Koffi ( Equipement et Entretien routier ). Puis 16 cadres du parti entre autre Bernard Koutouan Ehui , Odette Agnero Ehui (présidente des femmes PDCI Urbaine) ,  Kagon Silué , Noel Yao , Louis Kouakou Abonoua … Ils sont frappés par la loi no 93-668 du 09 aout 1993 relative aux partis politiques dira le conférencier.

Au nom de cette loi  et se fondant sur le rapport  des trois observateurs du parti à cette assemblée générale ( Diby Koffi Charles , Saindou Fofana , Patrick Achi ) . ‘’  Ces personnes ne peuvent plus se prévaloir de la qualité de militant du PDCI dont ils se sont exclut d’eux-mêmes en choisissant de devenir  militants du  parti unifié ‘’ a précisé  M. Kacou Guikahué secrétaire  exécutif du PDCI. Des missions  d’information seront envoyés  dès mercredi  partout dans le pays dira t-il .  Le secrétaire  exécutif du PDCI  dit avoir demandé pardon au président Bédié ‘’ pour tous les militants qui ont reconnu  qu’ils ont  été induits en erreur et qui ont participé à ladite cérémonie.

Il a poursuivi son explication  en réaffirmant que son parti  ‘’ n’est pas concerné par le parti Rhdp unifié  tel  que conçu par Ouattara et sa suite mais plutôt selon la vision de Bédié qui voit  le Rhdp comme un groupement politique et c’est à cette condition seule que le PDCI peut participer aux élections locales à venir sur des listes communes  avec ses alliés. Guikahué  a appelé les militants de son parti  à rester souder autour de leur président et respectueux des décisions du parti. Il a  dévoilé un important  message du président Bédié aux militants dans lequel il  recadre  les partisans du parti unifié RHDP.

Voici le message de Bédié. ‘’ Certains militants transfuges au parti unifié Rhdp disent qu’ils veulent réaliser le projet du président Bédié annoncé dans l’appel de Daoukro . En réalité cela n’est pas vrai, car le parti unifié que j’ai souhaité n’est pas celui qu’ils  ont embrassé. Le parti unifié de l’appel de Douakro , n’est pas celui de l’assemblée générale constitutive créant un nouveau parti dénommé parti unifié Rhdp avec dissolution à terme des partis membres . Le parti unifié que nous voulons c’est le Groupement politique Rhdp que nous connaissons tous et par lequel nous avons organisé des élections et remporté des victoires. Que les militants ne se laissent  donc pas abuser par les propos de Adjoumani , Amédé Kouakou et consorts ‘’ .

Guikahué  a conclu  sa conférence en affirmant que ce n’est pas la rupture avec le RDHP en tant que groupement politique, dans la mesure où le parti a mandaté le président Bédié de poursuivre les négociations.

Albert Zatté

 

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire