Accueil » Tiken Jah Fakoly Alpha Condé doit être traduit devant la CPI
AFRIQUE & MONDE

Tiken Jah Fakoly Alpha Condé doit être traduit devant la CPI

Dans une interview accordée à une chaîne privée guinéenne,  l’artiste ivoirien de reggae, Tiken Jah Fakoly sur la situation en Guinée, c’est-à-dire le coup  d’État du 05 septembre 2021 qui a occasionné la chute du président Alpha Condé.
 À d’abord expliqué qu’il est  étonné de voir que l’homme est changé et que l’espoir placé en Aphla Condé a été perdu et brisé, car il a lui-même lutté pour  la libération de Mr Alpha Condé quand celui ci était dans l’opposition et  incarcéré. Ensuite parlant de la CEDAO qu’il désigne comme un club d’amis  que la junte ne devrait pas s’occuper  des propos cette organisation, et qu’Alpha Condé devrait répondre de ses actes devant les juridictions internationales, c’est-à-dire la CPI, et que la junte doit s’inspirer de ce que Ahmadou Toumani Toure à fait au Mali, que le colonel Mamady Doumbouya devrait rapidement organiser des élections et céder le pouvoir aux civils.  Enfin à la question du journaliste sur son laxisme et sa dénonciation du 3e mandat de Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire  et qu’il soit très critique  sur les autres pays, le reggae man Ivoirien a répondu que sa nouvelle chanson qui a pour titre  “3ᵉ dose” a été faite contre  le 3ᵉ mandat de Mr Alassane OUATTARA et tous les chefs d’État qui font ou ferait un    3ᵉ mandat que ce soit au Burundi,  au Sénégal, au Burkina en Guinée et ou en  Côte d’Ivoire.
Hermann K.