SOCIÉTÉ

C.I – Enseignement Supérieur / Les Universités et grandes écoles paralysées le 12 mars prochain

Les  Enseignants des  Universités et Grandes écoles  publiques   de Cote d’Ivoire) membres de la Coordination  Nationale des Enseignants et Chercheurs  (CNEC) observent une grève   de 03 jours à compter  du  lundi  12 mars   2018.

Telle est la décision prise par   la Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur  et des Chercheurs  (CNEC)   notifiée   dans un courrier signé par  le  Secrétaire  de ce syndicat  M. N’Guessan Kouamé  . En marquant  cet   arrêt  de travail de  03  jours, ce syndicat veut  dénoncer  ‘’ la mauvaise gouvernance de l’université , le mépris  de la formation des étudiants  et la violence  dont lui et ses collaborateurs font preuve  jusqu’au aujourd’hui ‘’ .   ‘Un courrier a été adressé  le 21 février dernier au ministre de la fonction  pour l’informer de la situation qui prévaut depuis ces derniers mois dans les universités et certaines grandes écoles de notre pays et attirer son attention sur les faits ‘’,  fait  remarquer  le courrier du S.g du CNEC.  Concernant les faits qui motivent ce  débrayage , la CNEC évoque  plusieurs raisons dont   ‘’ un excès de pouvoir des dirigeants   des institutions universitaires ,  la violente    agression d’un membre du syndicat  ( Nangah Krogbah Yves )   à l’université  de Korhogo par deux agents de ladite université   ‘’ . La Ministre Ramata Ly –Bakayoko en charge de l’Enseignant Supérieur et de la recherche scientifique également informée    reste inerte face à la situation déplore  le syndicat.

Albert Zatté