CULTURE

Concert de Josey à Paris: Après diplôme Josey arrive avec « J’osé »

Elle ne s’était pas encore prononcé depuis le décès brutal accidententel de DJ Arafat. L’artiste Josey a profité du point de presse qui a précédé son concert du 7 septembre pour en dire un mot.

« Elle est mignonne. Elle a la « tchatche » et la classe » Ces paroles inversées et tirées du titre »Diplôme » de l’artiste chanteuse, Josey, lui vont aussi bien. Pour son concert live du 7 septembre à Montreuil, elle est apparue dans une longue robe noire, sourire aux lèvres. Pour répondre aux préoccupations des journalistes conviés au point de presse qui précède ce concert-là. C’était le mercredi 5 septembre à Saint-Ouen (Paris).
En quelques jours de répétition avec des musiciens parisiens triés sur le volet, l’artiste se dit déjà non seulement satisfaite de leur prestation mais prête pour sa prestation en live.  » J’avoue qu’en si peu de temps je suis satisfaite de la prestation des musiciens à nos répétitions. Et je me sens suffisamment prête pour remplir la salle du Palais des Congrès de Montreuil. Je ne veux pas que des Ivoiriens à ce concert. J’ai besoin de mes frères africains ».

Sur le décès d’Arafat qu’elle connaissait bien, elle est restée sobre. » Personne ne peut le nier, le décès d’Arafat est une grosse perte pour la Côte d’Ivoire et la musique ivoirienne. On n’y peut rien. On va arrêter de pleurer et continuer son oeuvre puisque lui-même aimait la musique ».
L’ancienne énarque qui a fait le choix de la musique pour vivre sa passion et de sa passion s’est tracée un plan de carrière. Ainsi des fans verront-ils sous peu le nouvel album de Josey. « L’album est déjà fin prêt », rassure celle qui a pour idole la chanteuse américaine de soul, India Harry. Ce nouvel opus aura pour titre  » j’osai ». Entendez le verbe oser conjugué à la première personne du passé simple. Pour faire une carrière musicale, elle a osé ranger ses diplômes de l’administration ivoirienne pour les salles de concerts. N’est-ce pas là de l’audace?

T.K