POLITIQUE

Côte d’Ivoire: Hamed Bakayoko demande à Alassane Ouattara d’être candidat

Alors qu’il était resté discret depuis la disparition du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le numéro deux du gouvernement ivoirien Hamed Bakayoko s’est exprimé samedi au siège du parti à Abidjan lors d’une réunion des cadres et élus du district de Woroba au nord-ouest. Au nom de ces élus et des militants RHDP de la région, il a « demandé avec insistance » à Alassane Ouattara « de se porter candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 (..) afin de maintenir le climat de paix, de sécurité et de cohésion sociale ».

Avec deux heures de retard, la délégation de ministres, menée par Hamed Bakayoko, se présente enfin devant les militants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). La déclaration est courte mais sans ambiguïté : « Nous, population du Woroba, demandons avec insistance au président Alassane Ouattara d’accepter de se porter candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020. »

La veille déjà, le ministre de la Défense, poids lourd du gouvernement, avait mis en garde sur Twitter contre les fake news et « fausses pétitions », en réponse à ceux qui souhaitaient le voir porter les couleurs du RHDP pour la présidentielle à la place d’Alassane Ouattara.

« Maintenir la stabilité »

Aujourd’hui, Hamed Bakayoko estime que le candidature d’Alassane Ouatarra répond à « un cas de force majeur » : « Pour notre parti, le plus important, la priorité au-delà de tout, c’est d’abord de maintenir la stabilité. Et c’est lui le garant. Et après il pourra se préparer à la transmission de ce pouvoir à une nouvelle génération dans des conditions idoines.»

Le bureau politique du RHDP se réunit mercredi prochain en présence d’Alassane Ouattara.

Source : RFI