SOCIÉTÉ

Côte d’Ivoire : le chef du commando de l’attaque djihadiste capturé, selon ministre de la défense

L’assaut mené dans la nuit du 10 juin contre un poste mixte armée-gendarmerie à Kafolo avait fait une dizaine de morts.

Le chef du commando djihadiste qui a mené une attaque meurtrière contre l’armée à Kafolo, dans le nord de la Côte d’Ivoire, a été capturé, a affirmé, lundi 22 juin, le ministre ivoirien de la défense, Hamed Bakayoko. « Le chef du commando qui a mené l’action a été pris hier », a déclaré le ministre lors d’un discours d’hommage aux soldats tués, au nouveau camp militaire d’Akouedo, à Abidjan, retransmis sur son compte Facebook.

Dans la nuit du 10 au 11 juin, une attaque attribuée aux djihadistes contre un poste mixte armée-gendarmerie à Kafolo avait fait « une dizaine de morts » et six blessés parmi les militaires ivoiriens, selon l’armée, qui n’a pas donné de bilan plus précis à ce jour.

De sources sécuritaires non officielles, 11 soldats et un gendarme ont été tués lors de cette attaque, considérée comme des représailles à une opération militaire conjointe de la Côte d’Ivoire et du Bukina pour déloger des jihadistes installés dans le nord de la Côte d’Ivoire.