CULTURE

Cote d’Ivoire / Télévision : la TNT lancée pour 30% de la population

Le ministre Ivoirien de la communication lors du lancement officiel de la TNT

Le Centre national de la télévision numérique a été inauguré, vendredi 8 février 2019 à Abidjan, par le chef du gouvernement ivoirien Amadou Gon Coulibaly, donnant ainsi un coup d’accélérateur au processus de libéralisation de l’espace audiovisuel avec le lancement de la télévision numérique terrestre (TNT), a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.Situé dans la commune d’Abobo (Nord d’Abidjan) sur le site de l’émetteur de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI, service public) ce centre dont les travaux ont été lancés le 08 août 2018, est géré par la Société ivoirienne de télédiffusion.

« Notre pays vient de franchir une étape décisive en se dotant d’un environnement conforme aux exigences », a indiqué le ministre ivoirien de la communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré, ajoutant que cette étape permettra de «recevoir progressivement la télévision numérique ».

« La migration arrêtera l’arrêt du signal de l’analogie utilisée », a ajouté M. Touré, précisant qu’il n’y aura pas de rupture. En termes de sensibilisation, « des actions de communications de proximité sont prévues ».
Le chef du gouvernement a pour sa part invité les opérateurs privés à de meilleures productions locales. « Vous avez le devoir de produire localement des contenus attractifs et de créer des emplois pour les jeunes. Vous contribuerez à l’essor d’une nouvelle industrie», a insisté le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Avec ce lancement, ce sont sept chaînes de télévision et deux bouquets qui seront disponibles pour 30 % de la population. L’objectif est d’atteindre 65% de la population à fin 2019 et 100% en 2020.

Pour rappel, le 16 juin 2006, à l’issue de la Conférence régionale des radiocommunications (CRR06 à Genève, organisée par l’UIT (Union internationale des télécommunications), les États membres de la Région 1 (Europe, Afrique, Moyen-Orient) ont signé un accord planifiant les fréquences en vue de l’adoption du tout numérique. Pour la télévision terrestre, l’objectif est la fin de l’analogique en bande UHF (470-862 MHz) pour le 17 juin 2015, et en VHF (174-230 MHz) pour le 17 juin 2020. En Côte d’Ivoire, le passage à la TNT a été engagé le 12 février 2010 avec la mise en place d’un groupe de travail chargé de cela.

 La redaction avec l’APA