POLITIQUE

FEMUA 2018/ Gon Coulibaly aux jeunes : « Restez chez soi pour conquérir le monde »

Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre, a procédé, mardi 17 avril 2018, à l’ouverture officielle du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA).

Jeunesse africaine et immigration clandestine. Telle est le thème de la onzième édition du FEMUA dont le lancement officiel s’est tenu ce mardi dans ce village qui a vu grandir A’Salfo, Manadja, Goudé et Tino. Thème qui a justifié la présence de Marina Sharaf, chef de mission de l’organisation internationale pour la migration (OIM).

Parrain de cette édition, Amadou Gon Coulibaly, Premier ministre, par ailleurs ministre du budget et du porte-feuille de l’Etat, a exhorté la jeunesse ivoirienne à suivre l’exemple de Magic System en restant en Côte d’Ivoire pour conquérir le monde par la force du travail et de l’excellence. Il a également procédé à la pose de la première pièrre d’une maternité.

Le chef du gouvernement a repondu favorablement à la doléance de Maurice Kakou Bandama, ministre de la culture, d’inscrire le FEMUA dans le budget de l’Etat en raison de sa valeur ajoutée à la croissance. Maurice Bandama a indiqué que la Côte d’Ivoire occupe le 4ème rang parmi les pays Afrique Caraibes Pacifiques, en termes de culture après le Nigéria, l’Afrique du Sud et le Maroc.

La fête a débuté. L’apothéose est prévue lundi 23 avril 2018 à Korhogo.

Cyrille NAHIN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire