AFRIQUE & MONDE

France: Les gilets jaunes de retour sur les Champs-Élysées ?

Éric Drouet, l’une des figures du mouvements des gilets jaunes, annonce vouloir retourner sur les Champs-Elysées samedi 7 septembre.
Retour aux sources pour les gilets jaunes ? Après une longue pause estivale durant laquelle la mobilisation des gilets jaunes s’est essoufflée de semaine en semaine, l’heure est à la rentrée. Pour l’acte 43, Éric Drouet, l’une des figures du mouvement, veut un changement dans la mobilisation.

Dans une vidéo publiée jeudi soir sur sa chaîne Youtube et largement partagée sur les groupes Facebook de gilets jaunes, il appelle à se rendre sur l’avenue des Champs-Élysées, “l’endroit où les choses ont un peu bougé”.

Pour rappel, l’avenue a été le lieu d’importants affrontements au début du mouvement, en novembre et décembre dernier, ainsi que le 16 mars, lorsque des commerces avaient été pillés.

Un évènement “autour des Champs-Elysées”
Le chauffeur routier, condamné cette semaine à 500 euros d’amende avec sursis pour port d’arme prohibé, dénonce les manifestations déclarées en préfecture, devenues la norme pour les gilets jaunes depuis plusieurs mois. “Je trouve ça désolant que certaines personnes pensent encore que c’est la solution pour obtenir quelque chose”, s’insurge Éric Drouet, alors qu’une nouvelle manifestation déclarée en préfecture est prévue ce samedi.

“Il y a un évènement qui a été créé (…) par les gens qui veulent que les choses bougent, ça va être autour des Champs-Élysées”, ajoute la figure du mouvement. Un évènement Facebook évoque un rassemblement sur les Champs-Élysées, le 7 septembre. Il réunit 903 participants et 5 400 personnes qui se disent intéressées.

Les Champs-Élysées interdits aux gilets jaunes samedi
Comme c’est le cas depuis le 16 mars chaque samedi, la préfecture de police a pris un arrêté interdisant “tout rassemblement de personnes se revendiquant des ‘gilets jaunes’ avenue des Champs-Élysées”. La dernière incursion des gilets jaunes sur la célèbre avenue date du 14 juillet, lors du défilé militaire.

Mais au-delà du rassemblement de samedi 7 septembre, Éric Drouet veut intensifier le mouvement. Dans la vidéo postée jeudi soir, il déclare vouloir “accélérer la cadence, que ce ne soit pas que le samedi (…) il faut se relayer”.

En juin dernier, Éric Drouet s’insurgeait déjà contre les manifestations thématiques et déclarées en préfecture.

Source: Yahoo Actualités