AFRIQUE & MONDE

Google lance une navigation en mode moto au Kenya

Le géant américain Google a mis en service en octobre 2018 une navigation pour les motos au Kenya. Ce nouveau service est destiné principalement aux motos-taxis très populaires dans le pays.

Les routes du Kenya regorgent de «boda boda», des taxis-motos qui transportent aussi bien des personnes que des marchandises. Plus d’un million de Kényans font appel à ces deux-roues qui se faufilent partout à des prix abordables. Mais les rues des villes et des villages sont souvent mal signalées et le chauffeur tente de trouver au mieux son chemin. «Ce qui nous empêche de prendre certains clients, c’est le manque d’information sur les itinéraires. Si la route n’a pas un nom clair et que vous êtes nouveau dans la région, vous vous perdez facilement», a déclaré à Reuters Ben Chelule, chauffeur de boda boda à Nairobi.

Premier service en Afrique
Compte tenu de l’utilité de ce service, Google Maps a mis au point la navigation en mode moto au Kenya où le géant du web américain cherche à se développer. «Avec le nouveau mode moto de Google Maps, les utilisateurs de tout le Kenya pourront désormais obtenir des indications et une navigation étape par étape pour proposer des itinéraires plus pratiques», précise un comuniqué de Google. C’est une première en Afrique et ce service pourrait être distribué dans d’autres pays.

Réserve naturelle sur «Street View»
Le Kenya rejoint par ailleurs la base d’images de Google Street View qui permet de visiter virtuellement les principales villes du pays comme Nairobi, Mombassa, Eldoret ou Malindi. «Ce service apportera le Kenya au monde entier en donnant la possibilité à un public mondial d’explorer virtuellement nos villes et nos sites. Cela permettra aussi de faire venir le monde au Kenya», a signalé le ministre du Tourisme, Najib Balala.

Les premières images mises lignes dès 2015, sont celles de la réserve naturelle kényane de Samburu (centre). Elles permettent d’observer la population d’éléphants. Le projet a été mené en partenariat avec le groupe de défense de l’environnement Save the Elephants (Sauvez les éléphants) afin de sensibiliser à la protection des pachydermes menacés par le braconnage.

Capture écran Google Street View

Une image de la réserve naturelle Samburu sur Google Street View © Google (capture d’écran)

Avec le Kenya, huit pays africains sont recensés sur le service de navigation américain lancé en 2007.

Source: GÉOPOLIS Afrique