SOCIÉTÉ

GUEMON /EDUCATION: Lutte contre les congés anticipés ; Pari gagné du DREN Coulibaly Apa Patrice.

Image d'illustration

Depuis belle lurette, la Direction Régionale de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de Duekoué a vu ses élèves aller en congés de Noel et de Nouvel An plutôt que prévu.

En effet, les élèves de la DREN de Duekoué à l’instar de nombreuses Directions Régionales, ne respectent pas les dates officielles de départ en congés et vacances scolaires. Le phénomène de départ anticipé en congés gagne ainsi du terrain sur toute l’étendue du territoire national.

Pour cette année scolaire 2018-2019 comme pour les années antérieures, sous la houlette de M. Coulibaly Apa Patrice, Directeur Régional en poste depuis septembre 2016, « le signe indien » a été vaincu pourrait-on dire grâce à des actions de sensibilisation de tout genre.

Primo, Monsieur le Directeur Régional a mis sur pied une ‘‘plateforme pour l’école’’ composée des Délégués des différents établissements secondaires de la Région. L’objet de cette plateforme est de lutter contre les violences en milieu scolaire par des actions de sensibilisation et de promotion de l’excellence. Pour atteindre cet objectif de la lutte contre les violences en milieu scolaire, un cadre permanent de concertation a été créé entre la Direction Régionale et les Chefs d’Etablissements, les Fondateurs, les Directeurs des Etudes ainsi que  les parents d’élèves. ‘‘ Depuis notre arrivée à la tête de la Direction Régionale, nous nous sommes fixés comme objectif le déroulement des enseignements dans les meilleures conditions, et surtout que le quantum horaire soit respecté et que les élèves aillent à l’école jusqu’aux dates indiquées’’, a déclaré Coulibaly Apa Patrice face à la presse.

Par ailleurs, dans le souci de permettre concrètement aux élèves du Guemon de bénéficier des enseignements jusqu’au vendredi 21 décembre 2018, date officielle de départ en congés de Noel, Coulibaly Apa Patrice a procédé à un réaménagement général des emplois du temps de classe qui consiste pour la dernière semaine à faire les cours en matinée, l’après-midi étant consacré aux activités socio-culturelles et sportives. Cette mesure qui s’étend aux quatre (4) départements de la Direction Régionale de Duekoué connait un franc succès.

Jusqu’à ce jour, aucun incident majeur n’a été signalé. L’école se déroule dans de bonnes conditions si bien que les élèves eux-mêmes empêchent leurs camarades de poser des actes de violence en vue d’un départ anticipé en congés à l’exemple du Lycée Moderne de Bangolo où un élève qui a tenté d’empêcher les cours a été pris à partie par ses condisciples. «Nous sommes très heureux parce qu’après que nous ayons pris cette décision de réorganiser le déroulement des cours, le Cabinet a fait parvenir un courrier dans lequel il est demandé aux Directeurs Régionaux et Départementaux  d’occuper sainement les élèves par des activités pour les maintenir à l’école ; nous avons eu le nez creux, et Dieu merci tout se passe bien ; aucun élève ne parle ou ne pense anticipation des congés ; pour tous, le départ c’est le vendredi 21 décembre » a ajouté le Directeur Régional.

« Depuis que je suis à Duekoué, c’est la première fois qu’il n’y a pas de grève de la part élèves qui demandent des congés de noël anticipés », a indiqué un opérateur économique qui a requis l’anonymat.

La dernière journée de vendredi est réservée aux finales des différentes activités.

Le service de communication de la DREN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire