SOCIÉTÉ

Lancement de la TNT à Bouaké:Le ministre Sidi Touré annonce des opportunités d’emplois pour les jeunes

Le ministre Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré a procédé samedi 14 décembre 2019, au lancement officiel de la phase 2 du réseau de la Télévision numérique terrestre (Tnt) à Bouaké.

Une cérémonie qui marque l’effectivité de la pleine mutation du système de diffusion d’images de télévision en Côte d’Ivoire. Ainsi, du système analogique, le pays bascule peu à peu dans le système numérique avec la qualité de l’image et du son. Un système plus performant qui offre beaucoup d’avantages aux populations selon Mathieu Badaud Darret et Yéo Adama Bénoit, respectivement président du Conseil d’administration et Directeur général de la Société Ivoirienne de la Télédiffusion. “La qualité de l’image est indéniable une fois que vous achetez votre kit de réception composé d’une antenne et d’un décodeur à 16.000 FCFA ou l’antenne simple à 6.000 FCFA. Si votre téléviseur est déjà muni d’un décodeur intégré, vous n’avez plus rien à payer”, a dit Yéo Adama Bénoit, Dg de la Société Ivoirienne de la Télédiffusion au centre émetteur de Rti à Bouaké.

Le ministre Sidi Touré a indiqué que les travaux de cette seconde phase ont mobilisé un financement public d’environ un milliard de franc Cfa et permettront une couverture de 60% de la population. Ainsi donc, après Abidjan le 08 février 2019 à Abobo lors de la première phase, le processus de basculement de la Côte d’Ivoire à TNT suit son cours avec cette étape de Bouaké qui marque également le début de la TNT dans les zones de Bouaflé, Korhogo, Koun-Fao, Man et San-Pedro. Pour le ministre Sidi Touré, l’avènement de la TNT offre aussi des opportunités d’affaires et d’emplois pour les jeunes. Le porte-parole du gouvernement a, à cette occasion, exhorté les jeunes à s’organiser afin de tirer profit de l’effectivité de la TNT en Côte d’Ivoire. S’il y a une nouvelle technologie, il y a également une grande opportunité d’emploi. Notamment, la vente, les installations des équipements, la maintenance etc.”, a expliqué le ministre Sidi Touré. Avant de faire savoir que la TNT couvrait jusqu’à ce jour, 25% de la population ivoirienne. “Avec l’ouverture du centre émetteur de Bouaké, cela portera la couverture à 60%. Pour vous, le gouvernement ira toujours plus loin. L’objectif principal du gouvernement vise à atteindre un taux de couverture de la TNT d’au moins 95 % et au plus 100% de la population nationale à la fin du mois de juin 2020”, a dit le ministre Sidi Touré. Les travaux de rénovation, de réhabilitation et d’équipements du centre émetteur de Bouaké ont débuté le 3 avril 2019, et se sont achevés le 28 septembre 2019.

Source: L’intelligent d’Abidjan.info