NEWS

Laurent Gbagbo demande aux autorités ivoiriennes un passeport pour rentrer

La Cour pénale internationale l’autorise à quitter la Belgique, à condition que tout pays dans lequel il souhaite se rendre accepte au préalable de le recevoir.

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, en liberté conditionnelle à Bruxelles après son acquittement par la CPI, demande aux autorités ivoiriennes de lui établir un passeport pour rentrer en Côte d’Ivoire, a annoncé son avocate dans un communiqué, mardi 28 juillet.

« Après plusieurs demandes infructueuses d’établissement d’un passeport diplomatique auprès du ministère des affaires étrangères à Abidjan, le président Laurent Gbagbo s’est déplacé ce jour auprès de l’ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles pour introduire une demande de passeport ordinaire et d’un laissez-passer », indique Me Habiba Touré.

« Le président Laurent Gbagbo compte sur la bonne volonté des autorités ivoiriennes afin qu’il lui soit remis son passeport ou un laissez-passer pour lui permettre de retourner dans son pays, la Côte d’Ivoire », poursuit l’avocate.

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire