SOCIÉTÉ

Côte d’Ivoire: Le grand ouest plongé dans le noir

Image à titre illustratif

Mercredi, 28 novembre, il est 17h30 lorsqu’une coupure générale de l’électricité est survenue sur le réseau sur l’axe Duekoué-Bangolo précisément à l’entrée du Beoué (village situé à 4 km de Bangolo).  Les dégâts sont énormes. Deux poteaux électriques de haute tension sont tombés. Les files de courant ont fait barrage au passage à toute personne. Des éléments de la gendarmerie informés se sont déployés ainsi que les agents de la compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) pour faire face à la situation. Vers 20h les agents de compagnie ivoirienne d’électricité réussissent à sectionner les câbles tombés en vue de laisser le passage aux usagers.

Selon les informations reçues près de témoins, c’est un véhicule de 40 tonnes chargé en provenance de Duekoué, en pleine vitesse à une descente, dont le conducteur a perdu le contrôle du volant tentant d’éviter les nombreux  nids de poules qui a fait une sortie de route. Le gros camion a percuté l’un des poteaux situés à environ 15 mètres de la voie. Les deux poteaux situés dans de segment se sont aussitôt écroulé. L’on ne dénombre aucune perte en vies humaines.

« Ce travail doit être fait de manière minutieuse ; car, il faut relever les poteaux ou bien les remplacer ensuite faire le branchement des files sectionnés ; cela demande beaucoup de temps », nous a indiqué un agent de la compagnie ivoirienne d’électricité présent sur les lieux. Selon notre interlocuteur ce travail pourrait durer quelques jours.

En entendant, les populations seront dans le noir. Une situation qui met en mal les activités économiques de la région.

Francioly TIMBO