ÉCONOMIE

Le marocain Label’Vie prend le contrôle de la Compagnie de distribution de Côte d’Ivoire

Retail Holding, le numéro deux de la grande distribution marocaine, vient d’acquérir le numéro deux ivoirien de la distribution alimentaire, en rachetant les parts de son fondateur Yasser Ezzedine et du gestionnaire de fonds Amethis.

Fin septembre, la Compagnie de Distribution de Côte d’Ivoire (CDCI) est passée sous pavillon marocain. Selon Jeune Afrique Business +, son fondateur Yasser Ezzedine, homme d’affaire ivoiro-libanais qui avait acquis cette ancienne filiale d’Unilever en 2002, a revendu au groupe marocain Retail Holding les 40 % de CDCI qu’il possédait jusqu’à présent.

Parallèlement à ce deal, le gestionnaire de fonds d’investissement Amethis, dédié à l’Afrique et domicilié au Luxembourg, a cédé au même groupe Retail Holding les 25 % de participation qu’il détenait dans CDCI depuis 2014. Cette cession était d’ailleurs prévue par un accord de promesse d’achat entre Amethis et Retail Holding, lorsqu’en 2014 ces deux investisseurs sont entrés au capital de CDCI.

Le montant des opérations n’a pas été communiqué.

Le numéro deux de la distribution alimentaire en Côte d’Ivoire devient ainsi la propriété de Retail Holding, qui est aussi l’actionnaire majoritaire de Label’Vie, le numéro deux de la distribution marocaine et détenteur des franchises Carrefour, Burger King et Kiabi au Maroc.

Avec un réseau d’environ 150 magasins en Côte d’Ivoire, présent sur le segment grossiste (CDCI Gros) et détaillant (King Cash et CDCI Demi-Gros), « la CDCI cible avant tout les classes moyennes et populaires », rappelle le communiqué d’Amethis.

Depuis 2014, les deux nouveaux investisseurs du groupe ont opéré l’ouverture d’une vingtaine de magasins dans le pays, modernisé l’image de l’entreprise, opéré une repositionnement stratégique sur l’activité de vente en détail, et lancé le premier concept de Cash and carry du pays (vente en gros avec prélèvement direct, principalement à destination des professionnels).

Nommé par Label’Vie, le management en place chez CDCI n’est pas appelé à changer en dehors des proches collaborateurs de Rachid Hadni, le directeur général du groupe. En revanche, selon Jeune Afrique Business +, Yasser Ezzedine a été remplacé par Zouhair Bennani (PDG de Label’vie) au poste de président du conseil d’administration de la CDCI.

Source: Jeune Afrique