POLITIQUE

MAIRIE DU PLATEAU / Les consignes d’Akossi Bendjo à ses partisans, les agents toujours traqués

Plusieurs  mouvements  de soutien, des militants  et  sympathisants du PDCI , élus , conseillers municipaux ,  se sont donnés rendez –vous  le jeudi 09 aout  à la permanence du parti au Plateau où ils ont tenu un giga meeting pour apporter leur soutien à Akossi Bendjo ‘’ révoqué’’ de son poste de maire par le gouvernement au conseil des ministres du mercredi 01 aout 2018.

A ce grand rassemblement qui a vu une forte mobilisation  de militants sympathisants,  M. Kouassi Parfait  2 è adjoint au maire   était porteur d’un message  de Noel Akossi Bendjo  qu’il a  dévoilé aux militants. A l’en croire  Bendjo  est  actuellement à Paris ‘’ en mission pour le compte du parti ‘’.  

’ Le Maire Akossi Bendjo  me charge de vous dire de sécher vos larmes car lui a le moral haut, loin de vos yeux mais prêt de vos cœurs, ne pleurez pas car la vérité rattrape toujours le mensonge, tôt  ou tard la vérité va se rétablir. Ne vous lamentez pas car la force ne demeure pas éternellement dans un camp, tôt ou tard la force va changer de camp. Il me charge de vous dire qu’il est en mission de mobilisation du Pdci en France et il reviendra comme un messie  pour reprendre sa place parmi nous. Quelque soit la distance il demeure toujours à vos cotés. La clé est entre vos mains ici. Révoltez-vous électoralement pour que le 13 octobre prochain  que soit lui-même ou le candidat  du Pdci , pour remporter  brillamment  les élections afin que  justice soit rendue.

‘’ Apres avoir livré cet  important du message d’Akossi Bendjo ,cadre du PDCI .  M. Kouassi parfait l’ex  -directeur de campagne du maire aux élections municipales passées  celui  qui fait office de maire intérimaire de la commune du plateau  s’est toutefois prononcé sur cette affaire qui a engendré la révocation du maire Bendjo  . Pour lui ‘’ la révocation de Bendjo est incompréhensible ‘’. Dans  la mesure où   dira t-il ‘’ la commune a fait l’objet de plusieurs inspections et audits et rien  de grave n’a été révélé. Il ya eu 7 à 08 inspections ces dix derniers années qui ont duré 4 à 8 semaines, l’ensemble des services ont été fouillés de fonds en comble sans toutefois rien donné ‘’. D’où sont étonnement ‘’ qu’un audit éclair  puisse révélé un détournement d’une telle ampleur dont on fait mystère sur le montant et qu’une décision grave de révocation du maire  soit prise ‘’,  a déploré M. Kouassi Parfait. Dénonçant plus loin que des agents de la mairie sont constamment convoqués  et interrogés  à la brigade de recherche dans le cadre de cette affaire.  Il a invité le Chef de l’Etat qui est dans une dynamique de réconciliation à  rétablir Akossi Bedjo dans ses droits et le permette de regagner son pays.

M. Brou Gerald Kouacou , délégué communal de la jeunesse PDCI du plateau a affirmé  que la révocation du maire est une vraie cabale   afin d’empêcher sa réélection à la tète de la mairie ‘’ Effrayer par le rendez- vous du 13 octobre , ces individus parrainés ne sont lassés  descendre dans la poubelle pensant vous salir, mais la population du plateau est restée digne , soudée et elle fait bloc autour de vous monsieur le maire ‘’ invitant plus loin les militants et sympathisants du PDCI  à se tenir prêts  pour donner la victoire au parti le 13 octobre . Elus, responsables  d’organisations  féminines du Pdci , des  structures de jeunes , responsables de sous  quartiers  du plateau,  étudiants et commerçants , exerçant  dans la commune du plateau ont tous dénoncé cette ‘’cabale  politique ’’ ,trouvant  absurde qu’un maire  fraichement  élu  meilleur maire  d’Afrique pour sa gestion soit  évincé de son poste ‘’ pour mauvaise gestion ‘’.

Pour le délégué communal PDCI  du plateau  M. Yobouet  Angoua  le péché du maire est d’avoir invité le Chef de l’Etat à la réconciliation  en exigeant la libération  des prisonniers politiques, ainsi que  son refus du parti unifié Rhdp .   Ils  étaient des milliers de militants et partisans du maire Bendjo  à prendre d’assaut la permanence   du PDCI  du plateau,  tous exaspérés et  ne  décolérant  pas face à  la révocation  du maire Akossi Bendjo, promettant  toutefois de  redonner la victoire au Pdci  aux élections municipales du plateau le 13 octobre prochain .

Albert  Zatté

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire