POLITIQUE

Région du Guémon : le candidat du PDCI demande la reprise intégrale des élections

Image d'illustration

Selon un communiqué de la commission électorale indépendante, les résultats du scrutin du 13  octobre derniers pour le département de Facobly sont annulés pour causes d’irrégularités constatées Guézon.

Ainsi, le corps électoral de ce département  sera convoqué dans les prochains jours pour une reprise partielle de l’élection des conseiller régionaux dans cette partie de la côte d’ivoire. Une décision que trouve « injuste » Simon Doho, candidat du pdci rda, le parti d’henry Konan Bédié.  « Ces élections ont été émaillés d’un certains nombre de  faits  dont la corruption de certains agent de la commission électorale indépendante (CEI), des scrutateurs,  la falsification de plusieurs procès verbaux, le bourrage d’urnes du fait que certains bureaux de vote n’étaient pas inscrit sur la liste officielle (facobly et Duekoué ndrl), certains candidats ont été averti de leurs existence  qu’à la mi-journée », nous laissé entendre l’honorable Simon Doho que nous avons rencontré juste après la diffusion du communiqué de la commission électorale indépendante.

Le député de Bangolo sous préfecture pour étayer ses propos nous a présenté des procès verbaux de bureaux de vote issus de Duekoué sur lesquels le cumule des résultats obtenus pars les cinq  candidats est supérieur au nombre de votants et au nombre d’inscrits. Pour d’autres, ils ont été repris avec des surcharges pour certains.

«Comment comprendre qu’on fait une élection présidentielle avec plus de 6 millions d’électeurs sur l’étendue du territoire national, on a le résultat avant 22h, mais pour une élection de 172.000 votants l’on est incapable de nous donner les résultats après 4 jours ?», s’interroge  t- il .

« Je ne donne aucun crédit à ces élections, soyons sérieux », a t- il conclu. Un recours en annulation a été déposé par ses services.

Francioly  T.