POLITIQUE

Sous forte pression, Ouattara libère Koua Justin

Koua Justin le leader des jeunes du mouvement politique de l’opposition Ensemble pour la démocratie et la Souveraineté (EDS) a été libéré ce vendredi 21 septembre 2018 après son interpellation jeudi par la police, a-t-on appris de bonnes sources.

Cette information a été confirmée ensuite par son avocat Maitre Dadjé Rodrigue. Koua Justin avait été interpellé jeudi et auditionné pendant plusieurs heures à la Préfecture de Police d’Abidjan sur ses propos tenus lors du meeting du 15 septembre dernier à Anono. Après son interpellation, Dahi Nestor, président des jeunes du FPI conduit par Aboudramane Sangaré avait exigé dans une note sa ‘’libération immédiate’’ avant d’appeler tous les militants à la mobilisation. Ce vendredi 21 septembre matin ils étaient des centaines de jeunes démocrates à répondre à cet appel. Ils ont envahi la Préfecture de Police, tous prêts à en découdre pour réclamer la libération de leur leader. Apres sa relaxe, Koua Justin a été accueilli par une foule en liesse. Koua Justin par ailleurs 1er secrétaire général adjoint et porte- parole du parti de Laurent Gbagbo avait critiqué sévèrement le Chef de l’Etat ainsi que son régime, mettant en garde contre un passage en force pour l’organisation des élections locales dont il réclame le report, exigeant bien avant sa tenue la réforme de la Commission Electorale Indépendante. Koua Justin avait passé un peu plus de 02 années en prison pour dit –on discrédit sur une décision de justice ‘’. Ce meeting auquel avait prit part le leader des jeunes PDCI Rural, Innocent Yao avant connu un succès sans pareil avec la présence de milliers de militants de l’opposition.

Albert Zatté

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire