POLITIQUE

Visite du premier ministre Amadou Gon Coulibaly dans le cavally: « Depuis 2011, la vie des ivoiriens s’est améliorée  » Amadou Gon Coulibaly

Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a débuté une visite d’état de 48h dans la région du cavally ce jeudi. Le chef du gouvernement ivoirien dit être venu pour communier avec « ses parents » de l’ouest. Une visite qui se veut très proche loin de certains protocoles avec des têtes à tête.

Amadou Gon Coulibaly a débuté la tournée par deux audiences dont l’une accordée aux chefs et élus de Guiglo et l’autre aux populations de du département de Taï. Le premier ministre a félicité les populations de la région pour la brillante victoire de la candidate du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (rhdp), Madame Anne Désirée Ouloto à la tête du Conseil Régional du Cavally. Pour lui, les populations, en portant l’actuel ministre de l’assainissement et de la salubrité à la présidence du conseil régional du cavally, elles ont « fait le bon choix, le choix du développement ». Il a demandé à ses interlocuteurs de fermer les oreilles aux messagers de la division. « La côte d’Ivoire a besoin de paix », dira t-il. Égrenant les les sujets qui fragilisent la cohésion sociale dans le grand ouest en général, Amadou Gon est revenu sur l’épineuse question du foncier rural. Il a annoncé que bientôt que ce problème connaîtra une solution définitive avec les mesures qui seront prises par le chef de l’état Alassane Ouattara. »

Pour régler définitivement le problème des forêts, le chef de l’état va adopter une nouvelle politique forestière », a déclaré le premier ministre, ministre du budget et du portefeuille de de l’état. Pour l’heure, l’homme n’a pas donné plus d’informations sur ces nouvelles mesures en attentes d’adoption.

Face aux populations de Taï, le chef du gouvernement a situé les enjeux de sa visite a l’ouest de la côte d’Ivoire.  » Cette visite s’inscrit le cadre du contact permanent et républicain que tout premier ministre doit avoir avec la population. Il s’agit de s’enquérir des préoccupations essentielles des populations et de vérifier l’effectivité des projets en cours d’exécution. Nous avons pris l’engagement d’être au service des populations et depuis 2011, la vie des ivoiriens s’est améliorée.vous pouvez faire confiance au chef de l’état et a son gouvernement.

Nous avons relevé tous les défis que nous nous sommes fixés », a t-il dit. Revenant sur les demandes de ses interlocuteurs qui s’articuleent autours du bitumage de l’axe Guiglo-Taï Long de 85 kilomètres, l’extension du réseau électrique de certaines localités du département, le passage du centre de santé urbain en un hôpital général ainsi qu’une ambulance médicalisée sans oublié la réhabilitation du lycée moderne et de son équipement, le chef du gouvernement a été très attentif. Il promis la mise a disposition de l’ambulance la semaine prochaine ainsi le reprofilage de l’axe Guiglo-Taï. Illustration a promis le lancement des travaux de bitumage de l’axe Guiglo-Taï- Tabou pour mi-temps mai. Les autres doléances ont été soumises à l’étude du ministère des équipements et au programme social du gouvernement.

C’est au environ de 11h30 que le premier ministre Amadou Gon Coulibaly est arrivé à Guiglo, capitale de la région du cavally.
Les populations, avec à leur tête la ministre Anne désirée ouloto de la salubrité et de l’assainissement et présidente du conseil régional du cavally lui ont réservé un accueil des plus chaleureux.

Après les honneurs militaires, l’hôte de la région du cavally été conduit à la résidence de la présidente du conseil régional pour les échanges de civilités avec les autorités politiques, administrative et coutumière de Guiglo et Taï avant de procéder au lancement des travaux d’extension du réseau électrique de la ville de Guiglo.

Après cet acte, le premier ministre eu des audiences avec la délégation de la tribu Gbomi et les chefs baoulé de la région. Il lancera ce vendredi matin le projet d’autonomisation des femmes a la place publique.

Francioly Timbo