SOCIÉTÉ

Yopougon Sideci, renversé par un véhicule de marque BMW, un jeune se fait achevé par un autre vehicule de type 4*4

Image d'illustration

L’histoire s’est déroulé mercredi 20 avril au environ de 22h dans la commune de yopougon dans le quartier sideci Lem entre saguiba et la pharmacie Lem où un homme s’est fait non seulement renversé par un véhicule mais a été achevé par un autre de type 4*4.
Le dénommé Bahi résident dans le sous- quartier Yahossehi dans la commune de Yopougon a vu ces derniers jours prendre fin suite à un accident tragique.

L’individu en question selon les informations recueillies sur place était dans état d’ivresse et aurait disputé avec sa copine.
“Quand je l’est aperçu il ne m’a pas reconnu parce qu’il était dans un état qui ne ressemblait pas à son comportement habituel. Il disputait avec sa copine,celle-ci lui faisait injonction de ne pas traversé sans terminé la conversation mais notre regretté Bahi lui a désobéi” explique DK un témoin trouvé sur place.
Coulibaly lui nous expliquent une autre version des faits, ” Moi je n’es pas suivi les faits mais j’ai entendu un bruit et je suis sorti de la maison. C’est là que j’ai aperçu un homme allongé au sol agonisant.” c’est ceux que j’ai trouvé sur place qui ont fait savoir que l’individu avait été d’abord renversé par un véhicule,ensuite achevé par un autre de type 4*4 qui était juste derrière celui qui a commis le forfait par la suite nous avons mis des cailloux autour du monsieur et avions faire appel aux sapeurs pompiers dont la réaction a été prompt mais n’a puis sauvé le monsieur qui avant leurs arrivés causait bien avec nous, ce qui nous a permis de connaître son noms “

Les deux conducteurs sachant bien qu’ils ont mis fin aux derniers d’ un homme ont quand même prient la fuite d’où la nécessité des caméras de surveillance comme l’on le constate un peu partout à Abidjan.

Toute nos condoléances à toute sa famille.
Depuis des années l’on constate de nombreux accidents de ce genre sans que les personnes à bord des véhicules ne se montrent assez responsable.

Silvère Gael Bossiei

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire