POLITIQUE

4è Congrès du FPI / Affi N’Guessan à la tête du parti pour 3 ans

Le quatrième congrès du FPI de la tendance Affi N’Guessan  a débuté ce vendredi 27 juillet  2018 au palais des sports de Treichville et prend fin ce samedi. Pascal Affi N’Guessan est le seul candidat à sa succession et sans surprise il obtiendra  un autre mandat de trois ans. Ils étaient des milliers de militants à prendre part à ce congrès.

Le quatrième congrès du Front Populaire ivoirien  s’est ouvert ce vendredi  27 juillet 2018  au palais des sports d’Abidjan –  Treichville. Affi N’Guessan est l’unique candidat au poste de président du parti. Sans surprise c’est lui   qui  continuera de diriger le parti pendant trois années. C’est que, bien avant l’élection du  président  du parti qui a lieu ce samedi,  un consensus se fait déjà  autour de l’actuel président.   Ils  déjà  nombreux  les militants du FPI   qui ont décidé de plébisciter  Affi N’Guessan à la tête du parti. ‘’ Nous allons plébisciter Pascal Affi nous a confiés  de nombreux militants du FPI ‘’  dans une salle qui a affiché complet. Il dirige le FPI depuis 2001.

Le 4 e congrès a été reporté maintes fois. Dans son allocution  d’ouverture Pascal Affi  N’Guessan   a surtout insisté  sur la reconquête  du pouvoir en 2020  même  s’il  reconnait  qu’il reste encore beaucoup à faire pour en arriver là ,  faisant allusion aux graves dissensions que connait son parti .  Il a invité les militants du FPI  à l’union et la solidarité ainsi que ses  adversaires politiques de l’autre camp du FPI à ‘revenir à la maison ‘’ pour ensemble mener cette bataille de la reconquête du pouvoir d’Etat.  Il a également  appelé  toute l’opposition ivoirienne dont le PDCI –RDA  qui a envoyé une délégation à ce congrès ,  à  mettre en  place urgemment  une alliance  dont le seul but sera de faire partir  Alassane Ouattara du pouvoir démocratiquement.

Estimant que la victoire est à  portée  de mains  parce que le régime actuel   est à la fin de son règne. ‘’ La crise qui secoue le RHDP est le signe de la fin du pouvoir de Ouattara ‘’ a-t-il affirmé. Il a sévèrement critiqué le régime Ouattara l’accusant de gestion chaotique, autocratique et  clanique.’’ . Si Ouattara est allé se réunir seul sans Bédié cela signifie que c’est la décadence du Rdr , le RDR est entrain de nous dire au revoir parce que son pouvoir est fini camarades  mobilisons pour aller prendre le pouvoir en 2020 ‘’ a-t-il insisté . Plusieurs partis politiques de l’opposition ivoirienne ainsi ceux  venus  des pays de la sous région étaient  présents  à ce congrès.

Albert Zatté

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire