SOCIÉTÉ

Bouaké/ Les frais d’inscription passent de 14500 à 8500 Frs Cfa

(Image d'illustration)

Suite aux grêves qui ont empêché la rentrée des classes, lundi 10 septembre 2018 à Bouaké et à Abidjan, une rencontre entre le Collectif des présidents des COGES de la région du Gbêkê et les Directions régionales de l’enseignement national a abouti à la réduction des frais d’inscription.

6.000 Frs à débourser pour une inscription en ligne suivie d’une autre inscription dite physique qui coûte entre 12.000 et 15.000 Frs Cfa. C’est cette augmentation incompréhensible des frais d’inscription qui a suscité le courroux des mouvements estudiants et entrainé une grêve au niveau national.

Dans la région du Gbêkê, présidents de Comité de gestion des établissements scolaires (COGES) et Direction régionale de l’enseignement national ont trouvé un terrain d’entente relatif à une reduction des frais d’inscription. Les frais s’élèvent à 6.000 Frs Cfa auxquels s’ajoute un montant fixé par les diffrents COGES. Au total, les parents devront débourser 8.500 ou 9.000 Frs Cfa, selon le montant de chaque COGES, en termes d’inscription.

Cela est loin de rassurer les parents d’élèves qui dénoncent une opacité dans la gestion de l’école par le régime d’Abidjan. Tee-shirt vendu à 3000 Frs Cfa par l’établissement, une somme de 1.000 Frs Cfa pour une enveloppe non timbrée. Une obligation de prendre les photos d’identité au sein de l’établissement…Autant d’élements qui font dire à certains parents que les responsables d’école, y compris le regime d’Abidjan, se sucrent sur leurs dos.

Cyrille NAHIN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire