ÉCONOMIE

Commerce électronique : l’Afrique, un marché juteux ?

Un entrepreneur français parti s’installer en 2012 à Abidjan (Côte d’Ivoire) est devenu leader du e-commerce en Afrique.

En l’absence des leaders mondiaux Amazon et Ali Baba sur le continent africain, leurs concurrents s’en donnent à coeur joie. Et en Afrique, la meilleure entreprise d’e-commerce, Jumia, est française. Tout est parti de l’idée d’un entrepreneur français. « En Afrique, il y a peu de centres commerciaux où les gens peuvent faire du shopping. Mais la classe moyenne se développe et les connexions à Internet explosent. Cette tendance est irréversible« , constate Jérémy Hodara, qui a fondé Jumia en 2012.

400 millions d’internautes africains

Pour acheminer les produits, les livreurs se déplacent à l’aide de tricycles motorisés en ville. Et les clients sont ravis. « À Abidjan, c’est difficile de circuler. Les livraisons, ça me rend vraiment service« , explique un consultant en produits pharmaceutiques, qui vient de se faire livrer des chaussures. Les campagnes ne sont pas en reste, puisque 60% des ventes sont (…)

Retrouvez la suite de cet article sur Franceinfo.fr