POLITIQUE

Côte d’Ivoire/ Message de Nouvel an, Alassane Ouattara parle sans convaincre le peuple Ivoirien

Abidjan, 31 Déc. 2019  – (Event News TV) | Comme d’accoutumé le chef de l’État Ivoirien Alassane Ouattara a parler encore au peuple Ivoirien ce 31 décembre 2019 à la veille du nouvel an sans convaincre ces concitoyens en entretenant un fou dans tous les domaines.

Dans adresse à la nation Ivoirienne Alassane Ouattara à touché plusieurs points sans réellement convaincre le peuple, il part des conditions sécuritaires garanti ce qui semble archifaux pour son ancien allié Guillaume Soro qui lui aussi s’adressait à la nation le même jour et à la même heure.

Alassane Ouattara dit au peuple Ivoirien que la sécurité des biens et des personnes est désormais garantie grâce à plusieurs actions du gouvernement Ivoirien, une assertion qui semble contraire pour bon nombre d’Ivoirien confronté au problème des microbes appelé communément par les autorités Ivoiriennes ‘’ enfants en conflit avec la loi’’. Des enfants qui agressent, viol et tuent les Ivoiriens sans aucune action des autorités Ivoiriennes nous laisse savoir Henri Konan Bédié ancien allié d’Alassane Ouattara.

Indemnisation des victimes de la crise post électorale là encore le président Ivoiriens refuse de dire en réalité de quel Ivoirien il s’agit ? De quelle victime il s’agit ? Une indemnisation à double vitesse celle des nordistes alors là l’on est emmené à savoir si les victimes de cette crise sont tous du Rassemblement des Houphouètistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) s’interroge Bah Léao Ferdinand président de l’alliance Centriste Ivoirienne (ACI).

Concernant l’enseignement supérieur le président Ivoirien tient deux discours contraire, l’une le 04 décembre à Dakar où il annonçait la construction de huit (8) nouvelles universités depuis sa prise de pouvoir, est-ce vraiment un lapsus ? s’interroge Banhi Roger Président du parti progressiste de Côte d’Ivoire (PPP-CI), Le 31 décembre c’est-à-dire trois semaines après son discours de Dakar Alassane nous sort un nouveau pas de danse, en annonçant la construction de deux nouvelles universités depuis 2012 , ‘’ San-Pedro et Bondoukou’’ Monsieur le Président où sont passé les six (6) autres comme vous l’aviez annoncé le 04 décembre à Dakar ?

Concernant la liberté d’expression dans le pays, Alassane nous envoi baladé. Alassane Ouattara parle et Ignore tous les élus incarcérés depuis sa prise de pouvoir, une grande première pour l’histoire du pays que des députés, des présidents de conseils régionaux, des maires cohabitent dans les mêmes cellules à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).

Pour l’observateur impartial ce discours sans réel contenance du président Ivoirien Alassane Ouattara ce 31 Décembre 2019 à la veille de l’année 2020 annonce des orages sur les présidentielles d’octobre.

Silvère Bossiei