POLITIQUE

Côte d’Ivoire : Ouattara nomme 33 sénateurs, une liste plus paritaire et aux couleurs du RHDP

Jeannot Kouadio Ahoussou, Président du Sénat Ivoirien

Les 33 sénateurs nommés le 3 avril 2019 par le président Alassane Ouattara rejoindront les 66 autres déjà connus. Une liste principalement aux couleurs du parti unifié, le RHDP, et marquée par l’arrivée de onze femmes.

Après plus d’un an d’attente, le chef de l’État Alassane Ouattara a nommé les 33 sénateurs qui rejoindront les 66 déjà élus en mars 2018 pour siéger au Sénat, la chambre haute du Parlement ivoirien.Patrick Achi, le secrétaire général de la présidence, a rendu publique la liste des sénateurs le 3 avril.

Sans surprise, le président ivoirien a pioché parmi ses amis de longue de date, ses soutiens, des personnalités de la société civile et du parti unifié le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Le président ivoirien a néanmoins nommé onze femmes, une grande première dans le pays. Quelques semaines plus tôt, le chef de l’État avait introduit un nouveau texte de loi faisant la promotion de la parité. Ont notamment été nommées Mariam Dao Gabala, fondatrice du forum des femmes leaders de Côte d’Ivoire, et Marie-Irène Richmond Ahoua, qui lutte entre autres contre la poliomyélite.

Deux diplomates en fonction, Charles Gomis, proche du chef de l’État et ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, et Bernard Ehui, ambassadeur de Côte d’Ivoire au Ghana, rejoindront le Sénat. Augustin Tompieu-Zouo, un ami du président qui a été pendant quelques années l’un des commissaires de la Côte d’Ivoire à la commission de l’UEMOA à Ouagadougou, fait également son entrée.

Avec la nomination des 33 sénateurs, dont plusieurs sous l’étiquette du RHDP, le Sénat ivoirien est ainsi fortement marqué par les couleurs du parti unifié. Lors du scrutin de mars 2018, 50 sénateurs RHDP avaient été élus sur 66.

La rentrée du Sénat est prévue la semaine prochaine à son siège provisoire de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la paix de Yamoussoukro, la capitale politique du pays. Le Sénat a été institué par la Constitution de 2016, et son collège électoral était composé de conseillers municipaux et régionaux des actuelles mairies et régions ainsi que les députés.

L’actuel président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, qui avait réaffirmé mi-mars son attachement au PDCI d’Henri Konan Bédié, est menacé de destitution pour sa position peu claire sur son ralliement au RHDP.

Source : Jeune Afrique 

LE COMMUNIQUÉ DE NOMINATION DES SÉNATEURS PAR LA PRÉSIDENCE IVOIRIENNE

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, a procédé, ce mercredi 03 avril 2019, à la signature d’un décret portant nomination de trente-trois Sénateurs, conformément à l’article 87 de la Constitution.

Ainsi sont nommés Sénateurs :

1. M. Félicien AGBAHI
2. Mme Emilienne ANIKPO
3. M. Moussa BADO
4. Mme Sogona BAMBA épouse ARNAULT
5. M. Michel Benoît COFFI
6. M. Lacina COULIBALY
7. Mme Mariam DAO GABALA
8. Mme Catherine DELON
9. Mme Makani DIABY
10. Mme Amoin Nicole DIALLO

11. M. Oulounego Antoine DIETH
12. Mme Maïmouna DOSSO
13. M. Bernard EHUI
14. M. Charles GOMIS
15. M. Mamadou KANO
16. M. Lamine KONATE
17. M. Aka KONIN
18. M. Amoakon KOUAME
19. M. Benzène KOUAME
20. M. Alomo Paulin KOUASSI
21. M. Abonoua Jean KOUASSI
22. Mme Mariam Fétégué KOULIBALY
23. M. Ipaud Pierre Michel LAGO
24. M. Koueli MANOU Bi
25. Mme Marie-Irène RICHMOND AHOUA
26. M. Augustin TOMPIEU-ZOUO
27. M. Ibrahima TOURE
28. M. Gabriel Joseph YACE
29. Mme Madiara YAO COULIBALY
30. M. Jean Désiré YAPOBI
31. M. Justin YEBARTH
32. M. Tiovaga YEO
33. Mme Viviane ZUNON-KIPRE

Fait à Abidjan, le 03 avril 2019

Le Ministre, Secrétaire Général de la Présidence de la République
Patrick ACHI