POLITIQUE

Côte d’Ivoire/présidentielle 2020 : le PDCI réussi le pari de la mobilisation à Yamoussoukro

C’est fait. Le président du parti démocratique de côte d’Ivoire (PDCI), Aimé Henri Konan Bédié a été investi comme  candidat dudit parti pour la présidentielle du 31 octobre prochain.

Héritier du pouvoir après le décès du père fondateur, Félix houphouët Boigny, Henri Konan Bédié a dirigé la côte d’Ivoire de 1993 jusqu’au coup d’état du 24 décembre 1999 du général Robert Guéi. Après une alliance avec Alassane Dramane Ouattara au sein du rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix ( rhdp), L’homme se présente cette fois-ci sous la bannière de son parti politique.
Ce 12 septembre, à la place jean Paul 2 de Yamoussoukro, la capitale politique ivoirienne a refusé du monde. De tous les quatres coins du pays les militants et sympathisants du vieux parti  de Côte d’Ivoire sont venus apporter leur soutien à l’héritier d’houphouët Boigny. Une mobilisation de records.
” Nous avons rempli les quatre espaces de la place Jean Paul 2. Nous n’avons pas eu besoin de vous distribuer des pains et des boîtes de sardines”, a souligné Maurice Kakou GUIKAHUÉ, secrétaire général exécutif du parti.
Au vue du monde qui a envahi l’espace prévu pour le meeting, l’on peut aisément dire que le parti vert a gagné le pari de la mobilisation. ”  Ce  monde ici présent est la preuve que la PDCI RDA est le plus grand parti de côte d’Ivoire”, nous a confié Ali Touré coordinateur des enseignants pdci de la région du Guemon.
Une mention spéciale a été faite au président de la commission transport Simon Doho, député de Bangolo sous-préfecture, de la part de la direction du parti pour la parfaite organisation du convoyage des participants à la cérémonie.
Francioly TIMBO 
(envoyé spécial à Yamoussoukro)

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire