CULTURE

Côte d’Ivoire / Promotion de la musique : Le FEMUA 12 du 23 au 28 avril – Tout sur l’édition 2019

Photo du Femua10, utilisée à titre d'illustration.

Le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA), initié depuis 2008 par le groupe Magic Système, sera cette année à sa douzième édition. Cette édition 2019 aura lieu du 23 au 28 Avril, sous le parrainage de la première dame Dominique Ouattara, autour du thème « Genre et développement »

Dans une note d’information transmise à EventNews.TV, le commissariat général du festival annonce la cérémonie officielle de lancement de cette édition pour le 28 février prochain à Abidjan.

En compagnie des artistes retenus pour cette édition, Traoré Salif (A’salfo) et ses 3 compagnons ( Manadja, Tino, Goudé) révéleront les grandes articulations de cette fête de la musique dont le site principal qui reste l’ INJS ( Institut national de la jeunesse et des sports) abritera 2 jours de concerts géants animés par des célébrités internationales. L’Institut Français à Abidjan-Plateau sera la scène de 2 jours de spectacle animés par des artistes francophones. Une petite scène (retenue pour l’expression et la promotion de nouveaux talents) et une grande scène à l’intérieur du pays (qui accueillera la cloture du festival) seront dévoilés lors de ce lancement.

Ce sera aussi l’occasion de révéler le contenu des autres aspects du FEMUA que sont « le volet social » matérialisé par le don d’une oeuvre social, « le volet sportif », « Femua kids », espace dédié aux enfants et « carrefour jeunesse » qui ouvre des opportunités d’emplois à la jeunesse.

Le FEMUA qui s’est imposé pour principe de ne pas repasser les mêmes artistes à ses différentes éditions, aura comme artistes programmés à cette édition, les ivoiriens suivant : Soum Bill, Josey, Safarel Obiang, Claire Bally, Chantal Taïba et le groupe TP Audiorama. De l’international, sont attendus Youssou N’Dour du Sénégal, Kaaris de la France, Oumou Sangaré du Mali, Daphné du Cameroun, Femi Kuti du Nigéria et Buravan du Rwanda.

« (…) Cette 12ème édition, gardera toujours l’esprit du FEMUA à travers ses objectifs culturels, touristiques et sociaux autour de ses grandes articulations. « Genre et Développement », Thème général de cette édition, sera l’occasion pour nous d’y porter des réflexions afin d’aboutir à une société plus équilibrée. Plus qu’un don de soi, le vaste chantier « un FEMUA, une école » sera toujours de mise (…) » dit Asalfo à propos de cette édition.

Tidiane HOULA