AFRIQUE & MONDE

Crise politique en Italie : le Premier ministre Giuseppe Conte annonce sa démission après un discours virulent contre le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini

Crise politique en Italie : “Je n’ai pas peur d’être jugé par les Italiens” affirme Matteo Salvini après la démission de Giuseppe Conte

Le gouvernement populiste italien joue son avenir ce mardi : la rupture entre la Ligue de Matteo Salvini et le Mouvement 5 Etoiles (M5S) a été officialisée par le Premier ministre Giuseppe Conte, qui a annoncé sa démission.

C’est le jour J pour le gouvernement italien en péril. Le Premier ministre Giuseppe Conte a démissionné mardi 20 août, officialisant une cinglante rupture entre la Ligue de Matteo Salvini et le Mouvement 5 Etoiles, après seulement 14 mois de cohabitation.

 Salvini réplique“Je regrette que vous m’ayez supporté ainsi pendant plus d’un an mais je n’ai aucun regret. Je referai exactement la même chose. Je suis un homme libre, je n’ai pas peur d’être jugé par les Italiens” a répondu Matteo Salvini après le réquisitoire de Giuseppe Conte.

Conte a démissionné. Lors de sa déclaration, Giuseppe Conte a annoncé son intention de démissionner après le débat parlementaire qui suivra sa déclaration devant le Sénat, où il a prononcé un discours très dur contre Matteo Salvini. “J’interromps ici cette expérience de gouvernement” a-t-il déclaré.

 Le divorce est consommé. Devant le Sénat, Giuseppe Conte a accusé le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini d’avoir été “irresponsable” et d’avoir uniquement “poursuivi ses propres intérêts et ceux de son parti“, en faisant éclater la coalition au pouvoir le 8 août.

Source: France info