SOCIÉTÉ

District des montagnes / Le médiateur de la republique envisage avec la chefferie, les mecanisme de maintien de la paix et la cohésion sociale

Le médiateur de la république, Adama Toungara a le Samedi 22 fevrier rencontré, dans l’Amphithéâtre Alassane Ouattara de l’université de Man, l’ensemble des chefs traditionnels du district des montagnes (Guemon, Cavally et Tonkpi). Avec à leur tête le 1er vice président de la chambre des rois et chefs traditionnels Coulibaly Issa, il a ete question de reflechir sur les mécanismes de maintien de la paix et la cohésion sociale dans les 3 régions.

C’est sa magesté Gbizie Lambert qui a au nom du président de la chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire salué le choix du thème. Il doit, selon lui, interpeller toues les couches sociales en cette année année électorale. A Œuvrer l’unisson pour le renforcement de la paix, surtout que les Conflits sociaux et communautaires existent toujours. Le mediateur délégué du Tonkpi, Badia Yoro, qui a au nom des médiateurs délégués des 3 régions du district des montagnes a dessiné la cartographie des conflits dans ces régions. Selon lui, après une étude réalisée dans les 13 départements que comptent les 3 régions, les sujets conflictuels sont les suivants: le foncier rural, les conflits inter et intra communautaires, les conflits liés à l’exploitation des ressources naturelles, les conflits éleveurs- agriculteurs, les conflits generationnels, et les conflits liés à la politique.

Les délégations régionales appellent elle à l’union les forces pour la consolidation de la paix et la cohésion sociale. Aussi exhortent elles les hommes Politiques à utiliser des messages de paix et de vivre ensemble. Le médiateur de la République a pour sa part salué l’ensemble des chefs du district des montagnes pour leur implication dans la la recherche de la paix et du vivre ensemble. « (…) Le pardon et la réconciliation sont utiles pour une côte d’Ivoire unie et prospère. Engagez vous dans la voix de la cohabitation pacifique en privilégiant la paix, l’union et la fraternité . Reconstruisons l’harmonie sociale qui faisait jadis la fierté de nos régions.

Approprions nous ces valeurs pour passer avec sérénité cette année électorale. Nous devons résolument nous engager dans le bien-être pour tous et celles des générations futures » plaide le mediateur de la republuque. Adama Toungara exhorte par ailleurs les politiques à la culture de la tolérance et la courtoisie dans leurs discours. Car soutient il, la démocratie doit s’exprimer dans le respect de l’autre. C’est pourquoi invite t’il chacun à être des relais aupres des populations et des conseillers pour les jeunes. Lançant un appel solennelle au pardon et à la réconciliation, le mediateur de la republique a demandé à chacun de s’engager résolument dans la voix de la cohabitation pacifique et de priviléger et la paix l’entente . Notons que ce sont plus de 500 chefs traditionnels venus des 3 régions du district des montagnes qui pris part a cette rencontre.

Doumbia Balla Moïse

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire