SOCIÉTÉ

Duekoué: la direction régionale offre un bâtiment de 3 classes

De la gauche à la droite nous avons le directeur de centre d'orientation et d'informations (cio), le directeur régional, la représentante du ministre de l'éducation nationale et le secrétaire général de la préfecture de Duekoué

La direction régionale de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de la région du Guémon était en fête le 25 Mai dernier. Et pour cause, ce jour était la cérémonie officielle de réception d’un bâtiment 3 classes avec 1 bureau de direction bien équipé pour le préscolaire, construit grâce au projet photo, fruit d’un partenariat entre la Fédération des syndicats des photographes et cameramen de la région du Guémon et la drentfp qui s’est tenue au Groupe Scolaire Municipalité de Duekoué. Cet important rendez-vous a été rehaussé par la présence de la Sous-directrice chargée du Préscolaire et du Primaire à la DELC (Direction des Écoles, Lycées et Collèges) Madame Kouamé Aka jeannette  représentant la ministre Kandia Camara.

Dans son intervention, le directeur régional, acteur principal de cet ouvrage a rendu un hommage aux photographes du Guémon pour ce partenariat dont le fruit est célébré. « L’état de côte d’ivoire a fait beaucoup quant à la construction d’infrastructures scolaire pour l’encadrement et la formation de personnel qualifié pour la formation de nos enfants. Mais avec les moyens financiers qui s’amenuisent de jour en jour, l’accroissement de la population scolarisable et surtout la politique de scolarisation obligatoire l’état est étouffé par la forte demande. Nous pouvons être la continuité du bras de l’état dans le financement de l’école », a déclaré le directeur régional Coulibaly Apa Patrice. Le premier responsable de l’école ivoirienne dans la région du Guémon se dit convaincu que le partenariat entre la DRENTFP et la Fédération des syndicats des photographes et cameramen est l’une des solutions innovantes de financement de l’école comme recommandé par le dernier sommet des experts système éducatif réuni au Maroc en début d’année.

Quant à la représentante de la ministre Kandia Camara, elle a félicité le directeur régional Coulibaly Patrice pour « son management de qualité » qui a permis cette réalisée cet édifice grâce aux ristournes reversées par la Fenascoci. «Vous êtes visionnaire inscrit dans le développement durable », a indiqué madame Kouamé Aka à l’endroit de son hôte, grâce à qui plusieurs centaines d’enfants recevront une éducation à travers le préscolaire pour leur développement globale et harmonieux mais aussi pour leur préparation à affronter le cycle primaire. Elle a invité les autres directeurs régionaux à imiter ce bel exemple. Madame Kouamé  a ensuite encouragé les parents quant à la nécessité d’inscrire les enfants à la maternelle. «L’école maternelle, loin d’être un luxe est une nécessité », dit- elle, avant d’ajouter ceci : « les enfants y viennent pour jouer. Mais sachez qu’ils apprennent en jouant et jouent en apprenant ». Selon la représentante du ministre, les statiques montrent qu’un enfant qui a fait une bonne maternelle ne redouble pas jusqu’à la classe de 3e au moins. Raison pour laquelle elle lancé un appel aux élus pour la construction de plusieurs écoles du préscolaires dans la région.

Les pensionnaires du préscolaire de l’epp municipalité tout heureux, ont fait montre de leur savoir-faire à travers plusieurs prestations. La cérémonie a pris fin par la coupure symbolique du ruban et la visite des locaux. C’est dans une ambiance de fête des grands jours qu’a pris cette partie.

Francioly T.