SPORT

Foot- CAN 2019/ Hervé Renard avant sa rencontre contre les Eléphants: ” Y penser donne des maux de tête”

Pour sa deuxième sortie à la Coupe d’Afrique des Nations débutée le 21 juillet dernier en Egypte, les Éléphants de Côte d’Ivoire affrontent le vendredi 28 juin 2019, à 17  heures GMT au Caire,  les lions de l’Atlas. Hervé Renard, champion d’Afrique avec les Eléphants de Côte d’Ivoire en 2015, aujourd’hui entraîneur de l’équipe nationale Marocaine s’est prononcé jeudi sur cette rencontre à l’occasion de la traditionnelle conférence de presse d’avant match.

« J’étais au stade pour le match contre l’Afrique du Sud. J’ai trouvé une équipe maître de son jeu. Elle n’a pas vraiment appuyé pour gérer.” a-t-il dit, soulignant que “c’est dans l’habitude des Ivoiriens de commencer difficilement les compétitions”. “Je connais bien le coach. C’est un entraîneur qui a du caractère. Et puis cette équipe a des joueurs talentueux sur le terrain comme sur le banc. Il ne faut pas y penser. Sinon, on se donne des maux de tête. » a conclu Renard de son jugement de l’adversaire.

Pour sa part, Kamara Ibrahim, entraîneur des Eléphants, a d’abord fait remarquer que “la CAN ne se résume pas au match contre le Maroc”. “Nous allons jouer le match qu’il faut pour la qualification” a-t-il rassuré avant de dire sa joie de retrouver Hervé Renard dont il fut l’adjoint. Au nom des joueurs,  Jean Michaël Seri a tenu à rassurer les Ivoiriens sur leur volonté d’aller loin dans cette compétition. A propos des critiques dont ils sont l’objet sur les réseaux sociaux,  le milieu de terrain de Fulham FC de Londres dit ne pas les suivre.”Donc les critiques, je ne les vois pas” précise-t-il, non sans dire être conscient des attentes des Ivoiriens.

” Je sais que quand on critique un joueur, c’est qu’on attend beaucoup de lui. Je suis un homme avant d’être un joueur. Les critiques, c’est normal. Je reste positif. » a fait savoir Seri. Avec leur victoire respectivement contre l’Afrique du Sud 1-0 et la Namibie 1-0 , la Côte d’Ivoire et le Maroc tiennent la tête du groupe D de cette compétition.

 

Tidiane HOULA, Envoyé spécial en Egypte

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire