SOCIÉTÉ

Justice: Voici les délits recurrents en Côte d’Ivoire

Une journée au tribunal des flagrants délits d’Abidjan Plateau a permis d’établir un classement des délits les plus recurrents dans la capitale ivoirienne. Si l’échelle de la cette journée du mardi 20 février 2018 peut paraître non représentative pour en faire une généralité, elle participe tout de même à situer le citoyen afin de prendre ses précautions.

  1. Abus de confiance

Ce délit arrive en tête de notre classement avec 51 cas sur une centaine d’affaires en délibéré. Ces abus portent sur des sommes allant de 500 mille à 26 millions Frs Cfa.

  1. Escroquerie

Faux en écriture privée de commerce ou de banque et autres formes d’escroquerie. 28 cas ont été enregistrés.

  1. Vol

25 dossiers de vol sur la table du juge ce jour. Ces affaires concernent 25 (voire plus) de personnes au regard du fait qu’il existe des vols de nuit en réunion, des complicités de vol. Autres types de vols, les vols à main armée et vol d’électricité.

  1. Faux et usage de faux commis dans les documents administratifs

Ce délit compte 11 affaires

  1. Autres délits

Les autres délits enregistrent soit 1 ou 2 affaires ce jour. Ce sont : détournement de deniers publics, recel, infraction à la législation sur la lutte contre la cybercriminalité, dénonciation calomnieuse, contrefaçon, violence ou voie de fait, violation de domicile, colportage de faussses monnaies et destruction de biens d’autruis.

Cyrille NAHIN