AFRIQUE & MONDE

Le policier impliqué dans la mort de George Floyd désormais poursuivi pour «meurtre»

Trois autres officiers de police sont également mis en examen par le procureur de l’état du Minnesota.

Le procureur enquêtant sur la mort de George Floyd à Minneapolis a requalifié les faits en homicide volontaire, inculpant de «meurtre non prémédité» le policier qui a asphyxié le Noir américain et de complicité les trois autres agents présents, a annoncé mercredi la sénatrice locale Amy Klobuchar.

L’agent Derek Chauvin, renvoyé de la police comme ses trois collègues, encourt donc une peine maximale de 40 années de réclusion pour ce chef d’accusation, selon l’acte d’inculpation enregistré au tribunal. En plus de durcir ses poursuites, le procureur Keith Ellison, représentant les autorités de l’Etat du Minnesota, a relevé à un million de dollars la caution libératoire de l’ex-agent Chauvin.

Les trois anciens collègues du principal inculpé, Tou Thao, Alexander Kueng et Thomas Lane, se voient reprocher d’avoir aidé à plaquer au sol George Floyd, qui était menotté, et d’être restés passifs tandis que Derek Chauvin appliquait avec son genou une pression fatale sur le cou de la victime.

La famille de la victime, décédée le 25 mai, s’est félicitée de l’aggravation de ces poursuites, dans un communiqué transmis par son avocat, Ben Crump. «C’est un pas important sur la voie de la justice», a-t-elle commenté, neuf jours après la bavure enregistrée sur une vidéo qui a choqué la société américaine et jusqu’au-delà des frontières du pays.

La mort de George Floyd, à l’âge de 46 ans, a généré un mouvement de protestation historique aux Etats-Unis, des centaines de milliers de personnes descendant dans les rues jour après jour pour dénoncer le racisme et les brutalités policières.

Source : Le Figaro.fr

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire