POLITIQUE

Logoualé : Après son élection à la mairie Badouel définit ses priorités

Photo : Badouel lors de son meeting de clôture

Mme le maire Jeannette Badouel nouvellement élu à Logouale veut passer à la vitesse supérieure pour son second mandat. Après sa brillante élection, elle a définit ses priorités au cours d’un point presse. « Je tiens à remercier les populations de Logouale de m’avoir renouvelé leur confiance. Ils ont eu confiance à notre projet de société.

Le premier mandat est fini avec une bonne note. Nous avons au cours de ce premier mandat mis l’accent sur les infrastructures sociales sanitaires et éducatives. Nous avons estimé que pour une ville comme Logouale qui était entrain de signer son retour devait avoir des infrastructure de base. Maintenant que nous avons permis à Logouale de signer son retour dans le concert des nations, nous allons accélérer pour ce second mandat », introduit elle. Et de poursuivre : « Nous allons pour ce second mandat mettre l’accent sur l’embellissement de la ville. Nous allons procéder à l’ouverture de plusieurs voies dans certains quartiers. Nous allons couvrir la ville de pavé pour permettre à certains quartiers de sortir de la poussière. Nous allons reconstruire une nouvelle gare pour libérer l’axe central de la ville. Nous allons mettre à la disposition des femmes de Logouale des machines permettant la transformation de l’huile rouge, du manioc et de certains produits. Ce second mandat sera uniquement consacré à rendre Logouale plus beau », renchérit Jeannette Badouel.

Par ailleurs Jeannette Badouel a appelé les cadres les fils et filles de Logouale à se joindre à elle pour apporter un nouveau souffle à Logouale. « Les élections sont terminées, Logouale est notre bien commun. Ils nous faut tous participer à son développement. J’exhorte mes frères et sœurs cadres de Logouale de se joindre à moi afin d’insuffler un nouveau souffle pour Logouale », souhaite la première magistrate de Logouale. Pour ce sui est des manifestations de protestation contre sa victoire ce mardi matin, Jeannete Badouel se dit calme et sereine. « Nous ne céderons pas à la chienlit. Les élections sont finies et nous avons un programme à dérouler. Ces manifestations sont justes de la manipulation d’un perdant à ces élections. C’est l’occasion pour moi de l’appeler à se joindre à moi pour développer Logouale et d’éviter de mettre des enfants dans les rues pour intimider qui que ce soit », martèle elle. Précisons qu’au moment nous pondions ces quelques lignes, la situation était revenu au calme et les populations vaquaient librement à leurs occupations.

Doumbia Balla Moise

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire