SOCIÉTÉ

Maca – Affaire Soul to soul ‘‘inconscient dans sa cellule’’: Pure intoxication

Une information faisant cas de la découverte de Koné Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul, ex-directeur de protocole de Guillaume Soro, dans un état ‘‘inconscient dans sa cellule de prison’’ a circulé sur les réseaux sociaux jeudi 22 février dernier. Cette information est érronée selon des sources bien introduites contactées.

« Soul to Soul se porte comme un charme. Il a lui-même rit de ces rumeurs indiquant qu’il serait évacué dans un hôpital d’Abidjan tenu secret suite à sa prétendue découverte dans un état inconscient », a indiqué une source proche de l’Assemblée nationale. De même, d’autres sources, au sein du grand pénitencier d’Abidjan, ont indiqué avoir vu Soul to soul faire du sport ce jour.

Pour rappel, Koné Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul, ex-chef de protocole de Guillaume Soro, est détenu à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) depuis le lundi 9 octobre 2017. Des armes de guerre ont été découvertes dans sa villa à Bouaké lors de la mutinerie survenue en janvier 2017.  Selon le procureur de la République, Adou Richard Christophe, des militaires insurgés avaient été informés de l’existence de ces armes dans cette villa et invités à s’en procurer pour destabiliser le pays.

Dans un courrier rendu publique, mercredi 11 octobre 2018, Soul to Soul acusait le régime Ouattara de se servir de lui pour regler ses différents avec Guillaume Soro. « Ce n’est pas moi qu’on vise. C’est mon patron (Guillaume Soro Ndlr)…parce qu’on estime qu’il serait un obstacle au troisième mandat d’Alassane Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire en 2020. », avait-il craché.

Cyrille NAHIN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire