SPORT

Premier League – Manchester United et Pogba gâchent la fête de City

Paul Pogba a frappé fort samedi à l’Etihad… (AP Photo/Matt Dunham)

PREMIER LEAGUE – En démonstration en première période (2-0), Manchester City est passé proche de fêter le 5e titre de champion de son histoire, samedi à l’Etihad, lors de la 33e journée. Mais c’était sans compter sur le sursaut de MU et Pogba (doublé), auteurs d’une incroyable remontada en 2e mi-temps (2-3).

City est passé du rêve au cauchemar samedi à l’Etihad. Après avoir été humiliés mercredi en C1 par Liverpool (3-0), les hommes de Guardiola ne s’attendaient pas à un tel scénario 3 jours plus tard lors du derby fratricide face à MU. En démonstration en première période, les Citizens ont d’abord semblé intouchables, filant irrémédiablement vers le 5e titre de leur histoire.

C’est d’abord le capitaine Kompany qui a débloqué la situation en reprenant de la tête un corner parfait de Sané (25e). Cinq minutes plus tard, Gündogan enflammait ses supporters en doublant la mise d’un superbe enchaînement conclu par un pointu astucieux.

Si Sterling avait été un peu plus lucide sur ses deux énormes occasions (33e et 36e), City aurait mené 4-0 à la pause. Mais il était écrit que Mourinho n’allait pas se laisser humilier par Guardiola. La mi-temps a été salvatrice pour les Red Devils, revenus des vestiaires transfigurés. Après une barre signée Gündogan (50e), Pogba a fait son show.

En 120 secondes, l’international tricolore a remis les compteurs à zéro, d’abord du pied droit (53e), puis de la tête (55e). A la 69e minute, sur un coup franc parfait d’Alexis Sanchez, Smalling a surgi pour placer une reprise du plat du pied à bout portant. Imparable. Malgré un arrêt exceptionnel de De Gea sur une tête d’Agüero (89e), City n’a pu éviter son premier revers de la saison à domicile en Premier League.

LE FILM DU MATCH

Les tops et les flops
Côté MU, Pogba a été l’homme du match. Auteur d’un doublé en 120 secondes, le Français a été excellent en 2e période. C’est ce Pogba-là qu’on aimerait voir tout le temps. Mention bien également à De Gea auteur d’un arrêt exceptionnel à la dernière minute. Chez les Citizens, le collectif a été impressionnant lors des 45 premières minutes, à l’image d’un Kompany plein de conviction. Lors du 2e acte, ça a été la foire. Malgré son activité et ses prises de balle dangereuse, Sterling va faire l’unanimité contre lui : il a raté les deux énormes occasions qui auraient pu plier le match.