CULTURE

Reggae: Général Tchefary présente ‘‘Black no for sale’’

Le nouveau single de General Tchefary dénommé « Black no for sale »  est disponible depuis le 22 mars 2018. Le chanteur reggae annonce les couleurs avant la sortie de son prochain album de 13 titres  prévue en  2019.

Deux chansons composent le nouveau single de General Tchefary dont les professionnels disent déjà du bien. Enregistré au Black Star Studio en Portugal par Da Lion Music et Dodaspencer, ce livre sonore du  « Rejeton de Samory » a bénéficié de l’expertise de grands noms du reggae. En effet, Edson Rodrigues Chino ingénieur studio et Gregory Morris III qui a travaillé à Tuff Gong en Jamaïque sur des albums de grandes stars de reggae tels que les enfants de Bob Marley, Raging Fiyah et Tiken Jah Fakoly qui se sont occupés du mixage et du mastering. « Black No For Sale » interpelle  les dirigeants politiques africains afin qu’ils prennent en main le destin de leurs populations pour qu’elles n’empruntent pas le chemin de l’immigration clandestine. General Tchefary y dénonce le traitement humiliant exercé sur des êtres humains, principalement les Noirs partout dans le monde.

« Help the Syrian », la seconde chanson du single, est à vocation humanitaire. Elle milite pour la fin de la guerre en Syrie qui continue de faire de milliers de victimes. Le « général armé de mélodies »  s’insurge contre la déstabilisation de certains pays pour la richesse de leur sous-sol. « C’est un peu comme le Général qui va en guerre et lance deux éclaireurs qui annoncent l’arrivée du bataillon. Ce sont deux éclaireurs très compétents (NDLR : parlant des deux chansons) ; ils ouvrent la voie à l’album qui vient renforcer la ligne de défense du message de Jah », nous a confié le reggaeman ivoirien basé aux Etats-Unis depuis 2015.

En fait, General Tchefary a été invité par K-Bass Music en Amérique pour promouvoir le reggae roots africain. Depuis cette date, le « Rejeton de Samory » enchaine les concerts et festivals au pays de l’oncle sam.

General Tchefary  sort son premier album « Soya » en 2008. Tchefary se positionne sur l’échiquier de la musique ivoirienne. En 2013, l’artiste récidive en proposant « Il est temps », un album reggae qui a convaincu les plus sceptiques par son caractère dénonciateur, révolutionnaire et éducatif. Il faut aussi signifier que General Tchefary est l’unique Africain à figurer sur la compilation « Iternal Riddim », sortie le 15 mars 2018 et produite par Da Lion Music. De célèbres chanteurs reggaemen européens,  jamaïcains et américains ont pris part à ce projet. Son prochain album prévu début 2019  a été enregistré dans trois  différents studios notamment DMB Studio (Cote d’Ivoire), Blackstar Studio (Portugal) et Waterworks Recording aux États-Unis d’Amérique. Le mixage s’effectue en ce moment en Jamaïque. Pour l’instant, les férus de reggae peuvent se délecter du nouveau single de General Tchefary.

Cyrille NAHIN