POLITIQUE

Régionale 2018- Guemon : Oulat Privat (candidat) : « pourquoi je me retire(…) Je ne veux pas être complice de…. »

C’est acté. Le député de Duekoué, vice-président de l’assemblée nationale et ex candidat aux régionales 2018 dans le Guémon a annoncé son retrait de la course à 72heures de la reprise du scrutin.  C’était ce jeudi 13 décembre 2018 dans les locaux de l’assemblée nationale à Abidjan au cours d’une courte déclaration à la presse.

« Mon ambition pour le Guemon est de contribuer à en faire, après tous les affres endurés, une région apaisée où tous les fils et toutes les filles, réconciliés, unis et riches de leurs diversités œuvrent à son essor (…) Promouvoir nos potentialités par la mise en œuvre  d’un projet de développement. Aujourd’hui, pour mettre un terme aux nombreuses dissensions qui ont fait jour dès l’entame de la reprise du scrutin, dissensions susceptibles de mettre à mal le climat social encore fragile comme le démontrent les soubresauts qui y sont enregistrés encore, j’annonce le retrait de ma candidature à l’élection régionale du 16 décembre 2018 » a déclaré le député de Guehibly (Duekoué).

« Je voudrais exprimer à toutes ces personnes qui ont épousé ma cause tous mes regrets de ne pouvoir, pour l’heure, conduire à terme notre projet » a-t-il conclu. Répondant aux questions des journalistes, il a dit : « Je n’ai pas été sommé ni par le président de la république ni par le Premier ministre ou encore par Kandia Camara de me retirer. Vous savez, Bangolo regorge beaucoup de richesses, à l’instar du mont Segaï (situé entre la ville de Bangolo et Logoualé, NDLR). Des gens ont signé un deal économique et savent que je ne peux pas accepter cela. Voilà pourquoi, ces mêmes personnes, des hautes personnalités de la région et des gens avec qui je mange tous les jours veulent me faire passer pour le candidat de Soro Guillaume. Alors pour ne pas être comptable de ce que ce deal économique pourrait avoir comme conséquence sur la paix sociale dans la région, j’ai simplement décidé de me retirer au nom de l’intérêt de ma région » a-t-il fait savoir. Sur d’éventuel soutien à un candidat, Oulat Privat a dit : « je ne donnerai pas de consigne de vote pour soutenir tel ou tel candidat ».

Source: Afrikipresse

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire