POLITIQUE

RHDP / Daniel Kablan Duncan pressenti pour diriger le parti unifié

L’Assemblée  générale constitutive du parti unifié a lieu ce lundi sous fond de crise et de tension  entre les deux alliés  PDCI et RDR. Tout porte à croire que le Vice – président Daniel Kablan Duncan serait  le président de ce mouvement politique des Houphouétistes.

Si lors de la formation du nouveau Gouvernement Gon II Alassane Ouattara  a royalement  ignoré son ainé  et allié Bédié qui du reste est  le président du présidium  du Rhdp , et à  préférer  consulter Daniel Kablan  Duncan Vice-président du pays et vice-président en charge de la coordination des activités des vices présidents du PDCI,  ce n’est pas fortuit .

C’est que, selon certaines indiscrétions le Chef de l’Etat ivoirien   depuis la décision du bureau politique du 17 juin 2018 qui diffère l’adhésion du PDCI au parti unifié après les élections présidentielles de 2020,  veut désormais s’appuyer sur  Duncan et Adjoumani (qui a eu le courage de créer un courant au sein du PDCI)   pour  assouvir son projet de parti unifié auquel il tient beaucoup. Ouattara aurait donc  choisi le député de Bassam  pour diriger le parti unifié qui sera mit sur les fonds baptismaux  ce lundi 16 avril à l’hôtel Ivoire.  En tout cas,  le choix du natif de Ouellé  n’est pas un fait de hasard. Il se raconte qu’Alassane Ouattara serait également entrain de préparer sa succussion et son vice-président qui est la  deuxième personnalité du pays pourrait être également le candidat  unique du RHDP pour élections présidentielles de 2020.

C’est donc à juste titre qu’Alassane Ouattara a décidé de porter son choix sur son ex- premier ministre président Duncan pour diriger le parti unifié. Les deux hommes se connaissent bien pour avoir travaillé  longtemps  ensemble  dans les hautes sphères  monétaires, au fonds monétaire International (FMI).  Duncan est un homme de confiance de Ouattara. Mais la fausse note  est que la naissance du parti unifié se fera sous fonds de crise et de tension   entre les deux grands partis  membres du Rhdp . C’est que  le PDCI ne se sent pas concerné par  cette rencontre de ce lundi. Dans un communiqué signé par Bédié le PDCI demande à ses militants de ne pas ce rendre à cette assemblée générale constitutive.

Les militants du PDCI sont plutôt prier de se rendre aux obsèques de feu  Konan Banny (ex -ministre de la défense d’houphouet )  , frère ainé de Charles Konan  Banny,  à Yamoussoukro ce lundi.

Albert Zatté

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire