POLITIQUE

Sénatoriales dans le Guémon: Le RDR bat le RHDP

Les sénatoriales dans la région du Guémon (Ouest de la Côte d’Ivoire) se sont soldées ce samedi 24 mars 2018 par la victoire de la liste Sah Evariste-Gueye Boniface soutenue officieusement par le RDR, parti du Président Ouattara, sur celle du RHDP, coalition au pouvoir d’Abidjan.

Avec 79 voix sur 142, soit 55,63%, la liste Sah Evariste-Gueye Boniface passe haut les mains devant celle du groupe parlementaire Agir pour le peuple de Basile Tehy (35,91 %) et celle du RHDP représentée par Céline Dié Bonao (UDPCI) et The Jasmin Roger (PDCI) qui ont obtenu 0,70%.

Cette victoire de Sah Evariste, maire de Bangolo, marque la victoire du RDR sur le RHDP. En effet, la liste dite indépendante et vainqueur de ces élections est en réalité soutenue par le parti au pouvoir d’Etat. Les ministres Anne Ouloto et Adama Toungara, les députés Oula Privat (Guéhiébli) et Flanizara Touré (Duékoué) sont les véritables artisans de cette victoire. « Lorsque j’étais candidat à la députation, le secrétaire général de la présidence, aujourd’hui Premier ministre (Gon Coulibaly Ndlr), avait demandé qu’il n’y ait pas de candidat contre moi. Le RDR et l’UDPCI ont respecté cette décision. Mais Ahoua Touré et sa clique ont présenté un candidat, mon cousin contre moi. Ils ont gagné. Mais j’ai tiré un trait sur le passé croyant que nous allions nous retrouver. En face, je n’ai reçu que du mépris. Je n’ai pas été associé. Les gens croyaient avoir la victoire. C’est pourquoi, j’ai pris mes responsabilités et j’ai décidé de soutenir la liste Gueye Boniface-Sah Evariste parce que ce sont des parlementaires qui ont eu à légiférer sur des dossiers à l’Assemblée nationale. », a fait savoir Oula Privat, député de Guéhiébli, par ailleurs vice-président à l’Assemblée nationale.

« Il y a des choses qu’on a vu et entendu qui ne font pas honneur au RHDP. Des menaces, des tractations, des personnes qui ne soutiennent pas la liste RHDP alors qu’ils sont RHDP. Il serait bon que le RHDP fonctionne à la base. Si ce n’est pas le cas, comment peut-on en parler au sommet ? », a regretté Yah Touré, député de Duékoué. Cette victoire du RDR à Duekoué creuse davantage le fossé entre ce parti et son allié le PDCI de Henri Konan Bédié.

Cyrille NAHIN, envoyé special à Duékoué