SOCIÉTÉ

Tonkpi / Présidentielles 2020: GPS présenté aux populations

C’est chose officielle. Générations et peuples solidaires (GPS) est désormais dans la région du Tonkpi. Le lancement officiel de ce grand mouvement soroiste a été lancé par son premier responsable dans la région, Gba Bakary le dimanche 03 novembre au quartier petit gbapleu de Man. En effet, après sa création, GPS dont le président fondateur est l’ancien président de l’assemblée nationale, Soro Kigbafori Guillaume n’avait pas encore été implanté dans la région du Tonkpi.

Après avoir jeté les bases du Raci, puis celles du comité politique, Gba Bakary veut désormais que le Tonkpi parle GPS. « Il est temps que nous échangions l’avenir de notre nation et après penser au développement de notre région », introduit le coordonnateur du GPS dans la région du Tonkpi qui avait à ces côtés le fédéral Fpi, les responsables du Pdci, du Raci et de la société civile. A l’en croire le GPS qui se veut un groupement de rassemblement est la croix de transmission politique entre les mouvements et les partis politiques qui adhérent aux actions de GKS ainsi que tous les partis politiques de la plate-forme du président Henri Konan Bedié. « GPS se veut le creuset de personnes partageant un socle de valeurs qui transcendent les partis politiques et rassemble tous les Ivoiriens dans leur diversité pour avancer sur les sentiers du développement inclusif », renchérit il.

Parlant de l’objectif du GPS, le membre du comité politique chargé de la région du Tonkpi dira que l’objectif principal est la victoire de l’opposition en 2020. Il s’agira pour lui d’implanter véritablement GPS pour couvrir les 48 secteurs communaux et les 104 secteurs non-communaux du département de Man. C’est pourquoi il appelle les membres du comité local citoyen de recruter et de s’investir à fond pour enrôler le maximum sur la liste électorale. « Pour gagner et nous gagnerons les élections, c’est pourquoi le président nous demande de recruter, de mobiliser et de faire adhérer le plus grand nombre d’ivoiriens inscrits sur la liste électorale car notre véritable première mission c’est l’élection présidentielle. Au premier tour le président ou le candidat de la plate-forme du président Bedié quis sera en tête est automatiquement rejoint par les autres pour s’unir et faire bloc autour de lui », poursuit le premier responsable des Soroistes de la région. Aux parents, il a demandé de quitter les rêves pour poser des actes concrets et faire triompher l’opposition aux prssidentielles de 2020. A sa suite, les responsables des autres partis de l’opposition notamment le Pdci, le Fpi, le Raci ont tous appelé à une synergie d’action pour chasser le Rhdp du pouvoir en 2020. « Nous avons décidé de lier nos forces pour faire barrage à ceux qui nous ont promis monts et merveilles.

La Côte d’Ivoire ne va pas s’éterniser dans les rêves et les mensonges. La Côte d’Ivoire a besoin de restauration et de sang neuf. En 2020, le règne du Rhdp prendra fin et s’ouvrira pour notre pays une nouvelle lueur d’espoir. Préparons nous pour donner la victoire à l’opposition. Soyons les lieutenants des partis membres de la plate-forme pour chasser définitivement le Rhdp de notre pays », a martelé Valey Iberson, président de la jeunesse Pdci Man. Notons que Gba Bakary, était anciennement membre fondateur du Mafa, ensuite délégué communal Raci Man aujourd’hui il est membre du comité politique chargé de la région du Tonkpi et membre du comité d’orientation et de coordination de GPS. Après Man, c’est à Danane, Zouhan-Hounien, Biankouma et Sipilou que va s’étendre la vaste tournée du lavement de GPS dans le Tonkpi.

Doumbia Balla Moïse