SOCIÉTÉ

Côte d’Ivoire : Des enseignants contractuels recalés

Kandia Kamissoko Camara, ministre de l'éducation nationale de Côte d'Ivoire

Des centaines d’enseignants recrutés dans le cadre du programme social du gouvernement ivoirien ont été recalé à l’étape des affections. Partagés entre le doute et l’espoir d’un avenir heureux, ces derniers attendent d’être situé.

S’il est reproché à certains de ne pas posséder des diplômes universitaires d’enseignement, pour d’autres c’est une insuffisance de niveau d’études.
En effet, en mathématiques sur 600 personnes formées, seul 49 ont été affectés dans établissements secondaires. Les recalés possèdent presque tous des diplômes en sciences économiques de gestion. Une filière dont la connaissance ne suffit pas pour enseigner les mathématiques dans le secondaire public, eestime le ministère de l’éducation nationale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Aussi de nombreux recrutés possèdent des brevets de technicien supérieur (BTS) ou des DEUG qui ne correspondent pas au niveau du professeur de collège qui est la licence.

Les recalés ont manifesté leur mécontentement à la direction des ressources humaines après l’affichage des affections en fin de weekend dernier. Ils ont déposé des réclamations pour lesquels ils attendent le retour en cours de semaine. A qui la faute ? Nous y reviendrons.

Francioly TIMBO