AFRIQUE & MONDE

Un militaire français arrêté au Sénégal après une “agression”

Un militaire français accusé d’avoir blessé un jeune Sénégalais à Dakar a été arrêté par la gendarmerie sénégalaise et déféré au parquet.

Oumar Watt a été gravement blessé lors d’un incident survenu dans la soirée du dimanche 16 septembre, dans le quartier huppé des Almadies, à Dakar.

Il est hospitalisé au service de neurologie d’un grand hôpital de la capitale sénégalaise.

Son grand frère joint par téléphone par la BBC affirme que le scanner effectué le 17 octobre indique qu’Oumar Watt a eu une fracture de l’os frontal, ainsi que de multiples contusions cérébrales.

Sa famille déplore l'”indifférence des autorités” sénégalaises.

Selon le grand frère d’Oumar Watt, aucun officiel sénégalais ni français ne s’est rendu à l’hôpital, ni ne s’est rapproché de la famille pour s’enquérir de son état de santé.

“Aucune autorité ne s’est manifestée jusqu’à présent. Ni du côté français, ni du côté sénégalais. C’est la famille qui prend en charge les soins fournis au malade”, a dit à la BBC un frère de la victime, Mouhamed Watt.

Les circonstances exactes de l’incident survenu depuis plus d’une semaine restent imprécises.

Retrouvez cet article sur BBC Afrique

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire