SOCIÉTÉ

Abus d’autorité/ Air France dit NON au frère cadet de Ouattara

Philippe Barbieri, directeur régional Afrique de l’Ouest de Air France a refusé les portes de la compagnie aérienne à Birahima Téné Ouattara dont le passeport présentait une irrégularité.

La date de validité de son passeport n’excédant pas trois mois, Birahima Téné Ouattara, ministre des affaires présidentielles, a voulu embarquer pour un vol en partance pour Paris. Le frère cadet du chef de l’Etat ivoirien, dont le fait d’armes se resume à sa ressemblance avec son aîné Alassane Ouattara, a essuyé un refus catégorique du directeur régional Afrique de l’Ouest de Air France. L’information est revélée par le confrère La Lettre du continent dans sa parution n°782 du 22 août 2018. Moins de 90 jours de validité du passeport diplomatique dudit ministre. C’est l’argument évoqué par Philippe Barbieri conformement aux dispositions de l’espace Schengen.

Ce refus d’embarquer au frère cadet du chef de l’Etat a valu au directeur de la compagnie française une convocation à la présidence ivoirienne. Ce dernier a tout simplement présenté des excuses.

Certains observateurs y voient le déclin du régime Ouattara qui semble ne plus être en odeur de sainteté avec Paris. Une autre douche froide pour le régime Ouattara après le rapport critique des Ambassadeurs de l’Union Européenne à son encontre.

Cyrille NAHIN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire