SOCIÉTÉ

Municipales 2018 au Plateau/ Dominique Ouattara au secours de Sawegnon

Fabrice Sawegnon, patron de Voodoo Communication doit une grosse ardoise à plusieurs patrons de presse ivoiriens dans le cadre des annonces publicitaires de l’entreprise de télécommunication française Orange dont il s’occupe de la communication.

Après la révocation du maire du Plateau, Akossi Bendjo, le régime d’Abidjan, manœuvre fortement pour faire de son poulain, Fabrice Sawegnon, le prochain magistrat de cette commune d’Abidjan. Akossi Bendjo écarté, Ouattara Dramane alias OD, candidat du parti présidentiel, le RDR, dit recevoir de serieuses menaces le sommant de retirer sa candidature selon une information livrée par La Lettre du Continent.

Le chemin nettoyé, il ne reste plus qu’une grosse ardoise à Sawegnon. Celle-ci est relative à des créances que sa structure Voodoo Communication doit à plusieurs patrons de presse ivoiriens en raison des annonces publicitaires de l’entreprise Orange. C’est la première Dame en personne qui est entrée en scène pour éteindre le feu. Dominique Ouattara a eu une rencontre entre Sawegnon et ses créanciers en vue du règlement d’une partie de cette ardoise. Ce n’est qu’après le règlement en partie, de cette crise que Dominique Ouattara s’est envolée, mi-août, avec le chef de l’Etat en France. Son poulain Sawegnon peut pousser un ouf de soulagement. Plus rien ne semble le détourner du chemin de la mairie du Plateau.

Cyrille NAHIN

Ajouter un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire