AFRIQUE & MONDE

Après le Covid-19/ le PAM prévient : 135 millions d’hommes menacés par la famine dans monde d’ici fin 2020

La planète terre est au pied du Covid-19. Depuis l’avènement du coronavirus, la pandémie a fait 177.000 morts à travers le monde selon les chiffres officiels de l’OMS. Comme si cette crise sanitaire ne suffisait pas, elle pourrait être suivie d’une catastrophe humanitaire si rien n’est fait.

130 millions de personnes à travers le monde souffrent déjà de faim en raison du Covid-19. 135 millions nouvelles autres supplémentaires pourraient être exposées à une crise humanitaire d’ici à la fin 2020.

Et le Directeur exécutif du Programme Alimentaire Mondial( PAM), David Beasley, ne s’en cache pas.  » Alors que nous faisons face à la pandémie du Codiv-19, nous sommes également au bord d’une pandémie de la faim. Nous sommes non seulement confrontés à une pandémie, mais aussi à une catastrophe humanitaire mondiale », a-t-il affirmé au dernier Conseil de sécurité de l’ONU.

Le PAM, la plus grande agence humanitaire pour la lutte contre la faim dans le monde ne veut pas rester inactive face à cette tragédie humanitaire. Pour y faire face, elle a besoin de 350 millions de Dollars. Ses services sont déjà en possession d’un quart de ce montant. Il faut faire vite pour éviter une grave crise de famine à travers le monde d’ici à fin 2020.

Selon le dernier rapport sur la crise alimentaire, tous les soirs, 821 millions de personnes dorment dans la faim à travers le monde, souffrent de faim chronique. Des conséquences du Codiv-19.

Tibet. K